Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

lundi 22 février 2010

CED 61 et auto canalisation

J'ai laissé "brut" la conf de ce soir, il y as peut être quelquechose dans les silences, en tout cas, pour une fois, je n'ai rien retouché, rien améliorer ou même couper les silences, il doit en être ainsi.

Sylvain

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK30684b82f83c4740d/

lundi 15 février 2010

CED 61 et satsang

Le cours en ecoute du divin 61 et un satsang ( merci Jean Louis ) sur la croyance d'avoir besoin d'être guider :

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK23144b79c3edea682/


CED 60 à 65

CED 61 : la santé

Sylvain:
La question de notre ami aujourd'hui concerne la santé, thème cher à tous: La santé de ce véhicule qu'est le corps physique.

Le fait de faire ce travail de conscience suffit-il à désencoder l'origine de nos symptômes?
Je reconnais et accepte pleinement ma responsabilité (même si je ne connais pas les causes qui ont crée cette douleur, cet handicap, etc..) Bref, j'aimerais être un peu mieux dans mon corps... d'aucuns me diront que le présent ne peut être différent de ce qu'il est ! Ok avec ça, un mal de dos qui a duré 25 ans a disparu de lui-même ... Ma question est : « Peut-on accélérer la guérison en dialoguant avec ses cellules, de façon à les reprogrammer ? ».



St Esprit :

" Je vais jouer votre jeu cher ami. Vous savez que je ne peux parler de santé ou de maladie. Ces termes sont ceux du corps illusoire que vous croyez être. Par contre , je peux vous indiquer comment changer la perception du corps au profit de la vision de ce que vous appelez la santé . Il s'agit bien, effectivement d'une correction de la vision.

"Dit du champ d'expérience de Dieu, cela est facile" allais-tu me dire Sylvain.

Et moi je ne te répond que, CROYANCE !

La question est finement posée ce jour, car notre ami a employé le terme « re-programmer les cellules ». Il re-connaît ainsi le coté fractales / holographique de son corps avec son propre état général.

Votre monde répond en écho à chacune de vos croyances. Une personnalité - un monde. Dans ce qui est votre chant de la vie, les notes, la mélodie est celle de vos croyances.

Le programme est celui de vos croyances. La représentation de vos croyances la plus proche est votre corps. Lors d'une maladie, le corps densifié, élément formel de vos choix de perception, exprime un déséquilibre entre vos désirs et votre perception du monde. Le corps s'adapte sans cesse à vos croyances.

Ainsi, si vous décidez de changez le monde de vos croyances, cela est fait ! car vous êtes Dieu et chacun de vos désirs prends forme instantanément.

Mais, dans ce corps que vous croyez vôtre, il y a une sorte d'inertie au changement. Que ce changement soit pour vous "négatif" ou "positif" , le corps s'adapte suivant votre croyance du "je ne peux changer instantanément le monde". Vous êtes votre propre bourreau à faire cela. Le monde change instantanément et comme cela ne colle pas à vos croyances, alors c'est la vision de ce que vous croyez être , le corps, qui s'adapte et souffre de diverses formes.



Avoir la santé c'est agir sur plusieurs croyances :

1 ) Mon monde peut changer instantanément selon mon désir propre.

2 ) Si le monde change instantanément d'état , mon corps le peut aussi, de part ma volonté.

3) La joie, la santé et l'harmonie sont l'état naturel de mon corps.



On peut aussi utiliser l'illusion pour guérir l'illusion et c'est ce que font beaucoup de vos thérapies, agissant selon vos croyances et vos choix.

Il est aussi important, comme cela a été exposé dans la question, d'accepter ce qui est dans tout les états de l'être.

Il faut accepter le fait que la santé soit l'état naturel du "corps" depuis la perception divine et accepter aussi la maladie du coté "personnalité"de la perception.

Vous pouvez aussi entamer un dialogue conscient en vous plaçant dans une position divine et parler à la perception du corps ainsi :



"Mes chères cellules, je vous ai réunies aujourd'hui pour vous redire qui nous sommes. Par sentiment d'indignité, par reproduction d'anciens schémas que nous avons cru justes nous avons , ensemble, créé la maladie pour exprimer les limites que nous nous étions fixés à tord.

Aujourd'hui, je vous annonce que nous sommes pure lumière, pur amour, pure santé et joie.

Par notre pouvoir divin , annulons maintenant toute maladie de la programmation du corps.

Quelque soit l'origine de cette maladie, que cette énergie s'efface de notre visibilité et retourne à la source pure de toute création.

Chères cellules, que chacune d'entre vous exprime la paix, la lumière, l'amour et l'harmonie de ce qui EST.

Que mon amour infinie vous entoure "


CED 62 : L’intéret de l’expérience humaine


Sylvain:

Aujourd'hui, une amie du groupe nous pose cette question fondamentale : "Où est l'intérêt de l'expérience humaine ? S'agit-il de trouver la joie et le bonheur, y a t'il quelque chose a atteindre ? ».



St Esprit:

"Chaque question vient en son juste temps. Dans l'expérience humaine, vous pensez devoir atteindre une cible, un état ou un statut pour valider votre vie, pour la trouver juste ou utile.

Chacun d'entre vous est unique, chacun d'entre vous est une expression de l'UNIQUE. Il n'est qu'une force, qu'une énergie en ce monde que vous croyez vôtre.

Comprenez mieux ce mot que vous avez souvent lu sans le comprendre : LA SOURCE. La source unique de toute expérience de toute vie est une sorte de grand agrégat de tous les possibles.

Dans la multitude, cette expression d'énergie diffuse son champ / chant d'amour à travers tout l'univers le laissant s'auto-exprimer et faire ce qui lui chante de la source qu'il est lui même.

A partir de là, vous savez n'être que des champs d'expérience de cette source qui s'exprime . Vous donnez forme à l'amour universel dans votre condition Humaine.

Je ne restreins pas ici votre chant d'expérience, je dégage l'énergie de la source de tout ce qui EST.

Ainsi, vous êtes ceux-là qui expriment la force de l'amour dans le chant humain, dans le chant divin . La "personnalité" est une interprétation de l'énergie divine qui vous compose et vous traverse.

L'essence de ce que vous êtes et plus proche de cette énergie sans forme que de la forme à laquelle vous donnez vie. Ainsi, en vivant, exprimant , sous forme humaine ou une autre, les possibilités de la source, ainsi, vous êtes l'instrument parfait de cette source qui agit à travers vous, à travers vos "croyances". Pas de but donc, pas d'intérêt personnel car , tout est déjà atteint, tout est déjà réalisé, tout EST."



Sylvain :

"Je conçois que quoi que nous fassions, cela te convient, je conçois que nous sommes exactement au bon endroit au bon moment et que chacun de nos gestes est une interprétation symbolique de l'énergie qui nous traverse. Cependant, nous aimerions exprimez la joie et l'amour pur, nous aimerions traverser le symbole de la personnalité et connaître plus intimement cette énergie que nous interprétons, comment y parvenir ?



St Esprit :

"Premièrement, mais je crois que cela est fait maintenant : en sachant que vous avez déjà atteint cet état que tu souhaites. Certes, il ne s'exprimera pas en joie et félicité totale dans la forme tant que tu ne dépasseras pas ton envie d'exprimer ton vœu d'indignité. Cet "état" est en toi, en tous, il EST. Cesse , de plus en plus, de vouloir conquérir cet état déjà existant. En faisant cela , vous ne faites qu’ajouter une couche de densité à ce qui est la chose la plus légère qui soit. SOIS justement, SOIS celui qui perçoit la personnalité, sois cela qui observe l'expression de l'amour se densifier. Conçois être cet amour et regarde comment il s'exprime si parfaitement dans la forme. En effectuant cela , tu verras l'énergie modifier la forme, tu verras clairement le processus de création. Quant tu auras observé cela, tu sauras que RIEN n'est impossible dans la forme car, la forme n'existe pas, elle est modelable à l'infini de vos pensées. A l'infini de toutes les potentialités que DIEU exprime et ... tu est Dieu. Toi, lecteur de ces mots, sache que c'est TOI qui les a écris afin de comprendre, par la forme, QUI TU ES."


CED 63 : l’amour inconditionnel

Sylvain :

La question donnée est : "Etre dans l'amour inconditionnel, cela signifie-t-il que dans l'idéal, nous ne devrions ressentir aucune préférence vibratoire avec l'une ou l'autre des personnes qui se présentent à nous, dans nos vies??? Le fait de se sentir plus en affinité avec certaines qu'avec d'autres (notamment pour ce qui est de se retrouver, de partager des moments), démontre-t-il que nous ne sommes pas dans cet amour inconditionnel? Etre dans cet amour inconditionnel signifierait-il que nous ne devrions jamais "choisir" l'un plutôt que l'autre ou bien "préférer" être avec l'un plutôt qu'avec l'autre??? "


St Esprit
"Il parait évident ici que ce qui est demandé est une question d'ordre infini. Par cela, je veux exprimer que l'amour prend des formes infinies . Il est supposé ici que la vie amène à vous l'expérience de l' amour le plus pur vers vous par différenciation du malheur. Il n'y a pas, pourtant de gradation dans l'amour.

Tout ce qui vous entoure est constitué de cela qui EST. Alors, au travers de la "personnalité", vous avez des sentiments d'attirance ou de répulsion plus forte d'un être par rapport à un autre ou d'une situation par rapport à une autre. Je ressens que la notion d'âme soeur vous a été inculquée et que c'est cela que vous recherchez. La fusion mentale, divine et spirituelle avec un être de votre expérience ne peut se faire que durant un temps limité. En fait, cela est possible avec n'importe quel être et quant vous "tombez" amoureux, tous semble merveilleux et la joie entoure votre vie mais vous faites encore ici face à une de vos croyances la plus perturbatrice, celle que "cela ne peut pas durer, il DOIT y avoir quelque chose la dessous" et, bien sur, ensuite, vous faite l'expérience de cela. L'amour inconditionnel n'est pas un état Humain, vous pouvez en faire l'expérience par petite touche mais tant que votre corps tout entier n'est pas prêt à cela et que la pensée d'indignité de cela sera dans votre champ d'expérience, vous ne pourrez expérimenter cet amour.


Il n'est pas impossible du tout d'en faire l'expérience et il faut savoir se contenter et "être en amour" de ces états merveilleux de conscience ou l'amour semble emplir votre coeur et votre expérience. En acceptant en vous cet état , en le laissant traverser chacune de vos cellules, alors, la réalité ne sera plus jamais la même et vous vous laissez ainsi la possibilité d'étendre vos énergies divines dans la forme. Quant la joie emplie votre vie, même si c'est lors d'une expérience très courte, en vous même, dites "cela est donc cela est possible, que ce chant soit le mien, puisse la joie et l'amour purifier chacune de mes cellules". Le travail de vos croyances est aussi l'expérience vers laquelle je vous amène et les prochains cours vont être plus précis sur ce thème mais, posons ici une base : La personnalité est le visible du divin dans la forme, si cette personnalité était "parfaite" alors, il n'y aura aucune raison de rester dans la forme car vous saurez ne pas être cela.

En fait, rechercher la perfection dans la forme revient à modifier ce qui EST. Le "travail" est plus de l'ordre d'observer ce qui est et de percevoir (voir au travers) la perfection qui est déjà.


Pour ce qui est des "préférences", comprenez que vous avez décidé votre éveil et que lorsque vous placez face à vous même ceux qui peuvent le plus vous aidez (et c'est TOUJOURS LE CAS) alors vous ressentez l'affinité dans la forme. Sachez, encore une fois, profiter de ces moments mais, lorsque vous serez de plus en plus éveillés à votre divinité, vous ressentirez le même état face à celui qui vous perturbait qu'envers celui qui va en votre sens.


Encore une fois, "la perfection est de ce monde" contrairement à une de vos croyance les plus répandus. Je vous aime de tout l'amour divin, que celui ci emplisse chacune de vos cellules à la seconde ."


CED 64 : le besoin de reconnaissance


Sylvain :

La question que l' on me pose est : "Que penser du besoin de reconnaissance? ou besoin d'être vu par ses frères comme un fils de lumière ?

Cela vient-il de l'ego?

Comment le Saint Esprit nous inviterait-il à gérer cela? "



St Esprit :

" Redéfinissons le mot besoin : avoir besoin est une identification à un désir de la forme. Le sans forme n'a pas de "besoin"



Sylvain :

Il est utile et porteur, dans la forme, de se sentir poussé par d'autres visibilités de nous même. Cela amplifie le champ de conscience et permets de nouvelles réalisations plus grandes encore.



St Esprit :

" Plus grande que QUOI, que moi .... ou que toi dans la forme ? Bien sur, c'est de cela qu'il s’agit ici , on veut étendre encore et encore la forme, devenir l'être brillant et lumineux qu'on se sait être dans l'informel et alors, pour faire cela , vous voulez en avoir le déguisement dans la personnalité !. Et, tel un acteur jouant le rôle d'une personne célèbre, cela fait illusion, un certain temps ! . Vous aimez attirer l'énergie à vous, celle de vos semblables mais , toute l'énergie du monde vous est disponible à chaque seconde. Lâchez prise de la personnalité, elle est défectueuse, très bien, elle l'EST. Mais, ce que vous êtes vraiment, ne l'est pas ! alors donnez tout à votre être supérieur, demandez la vision supérieure et dès lors, petit à petit les "défauts" vont se gommer, se lisser sans forcer, naturellement, dans un ordre naturel plus proche de la forme.



Le besoin d'être vu par ses frères et soeurs comme un fils ou une fille de lumière est un besoin Egotique bien sur, c'est l'ego qui veut se déguiser en superman, en super MOI ! La lumière d'une bougie n'a pas besoin de crier qu'elle éclaire. Vous êtes ces êtres qui deviennent lumineux depuis la forme, vous êtes ceux là qui vont attirer de votre lumière intérieure d'autres êtres qui vous demanderont aide et enseignements. A ce moment, il n' est pas question de laissez croire à l' ego qu' il joue son rôle a merveille. Il sera temps d' exprimer ce que vous êtes par ce que vous êtes. VOTRE enseignement sera le votre, votre chemin est unique . Les pas des autres vous ne peuvent être les vôtres.

Si vous sentez la lumière en vous , ne la montrez pas ouvertement, ne la cachez pas, laissez la être, simplement être.

Si vous aimez la gloire alors, appelez l'aide du St Esprit, laissez le vous souffler qui vous êtes.



Comment gérer tout cela ? Faites moi confiance, si vous lâchez un peu prise de la personnalité en vous "surprenant " à jouer l'illuminé, alors pensez à moi et dites en pensée " a toi ! par moi même je ne peux rien". Alors, ma voix sera votre voix dans la perfection.

N'aillez pas honte et n' éprouvez aucune force à être riche, célèbre et aimé. Cela est votre expression, cela est le reflet de qui vous êtes à travers vos croyances.

Ne voyez pas non plus l' "illumination" comme un processus compensateur d'une perte ou d'une situation qui vous semble difficile a gérer.

La lumière, la vraie est dans cette situation difficile, c'est cette situation votre guide. C'est votre choix du moment en attendant le calme est la paix auquel votre coeur aspire. "



Sylvain:

Hum, je perçois ce que TU me dis, mais concrètement comment un être éveillé vit cette lumière en lui alors que tant d'autres êtres peuvent être autour de lui et , finalement, viennent se nourrir de cet état !



St Esprit :

" Souviens toi de l'homme juste , du Christ qui marchait dans la foule et donne , de part son regard, son amour à tout ce qui l'entoure, sachant que c'est lui aussi tout cela. Souviens toi que lors d'un miracle, l' Homme divin dit "par moi même je ne suis rien, c'est l'amour et ta foi qui t'as sauvé" .

Il en est ainsi, l'amour est tout, celui qui a confiance en l' amour personnifié ou non, celui la peut tout lui aussi , par l' amour qui lui est dû.

Sylvain, tu aimes sans le savoir, et , la vrai force est là , pas dans qui tu crois être."



Sylvain :

" Que chacun de mes pas révèle cette vérité !"





CED 65 - L’autorité et son coté insupportable


Sylvain:

Autorité divine, Autorité humaine, la question qui t'es posée, c'est de parler du coté insupportable de l'autorité de l' aversion ressentie par certains sur ce plan.



St Esprit :

" Il est bien sur évident que d' autorité sur vous , je n' en ai point. Les choix sont faits dans le monde de la forme.

L'autorité, le commandement n'est perçu que dans la forme. Vous n'entendrez pas de l'esprit non duel de "il faut" ou "vous devez".

Si parfois ces mots sont exprimés, c'est pour placer un symbole d'un désir déjà existant, pas pour en créer un nouveau.



L'amour ne commande pas, l' amour Est.



Dans l' expérience, vous ressentez une angoisse à l' idée de commandement, d' autorité par un autre que vous car, en vérité, vous savez (et votre ego aussi le sait) être le créateur suprême de ce monde, qui peut commander l' essence créatrice du monde. "Qui se permet" répète l'ego. Il est là bien évident que l' ego joue derrière un masque de personne outrée par l'idée du commandement . En vérité, il est celui qui joue l' expérience du soumis. La soumission est insupportable pour lui car il sait que derrière la soumission (the surrender), il y a là une possibilité de dissolution pour lui.



Si vous vous laissez bercer par le PERE, alors, soumis à son amour (et non son commandement), il vous révélera votre essence de pure énergie et , c'est de cela dont l'ego a peur. Tout est en tout, l' expérience du commandement est une expérience dont le sens caché est la révélation dans la forme de la volonté de lâcher-prise nécessaire à votre éveil dans la forme.



Vous souhaitez l'éveil dans la forme, l' esprit sait que pour cela, un lâcher prise doit s'effectuer, se jouer dans la forme, une expérience de lâcher prise ou le contrôle n'est pas de mise. Dès lors, vous interprétez l' expérience de commandement et d' autorité.

Au lieu de vous fâcher pour cela, prenez la place d' observateur objectif, regarder et bénissez cette visibilité : "ok, je vois un commandement, un ordre qui semble contredire ma volonté propre. OK cela est le symbole de mon voeu que "TA" volonté soit faite et non la mienne, merci de cette expérience".



Voyez, en acceptant ce qui est placé devant vous sous forme de commandement, en comprenant que tout est sur un plateau doré, une nouvelle vision peut vous apparaître.

Vous n'êtes en aucun cas soumis à l' expression du commandement qu 'aura pris dans la forme votre souhait de soumission à la volonté divine. L'esprit aura utilisé la forme la plus rapide pour vous mener à votre voeu mais cela ne reste qu'une visibilité, un symbole. Observez le symbole, remerciez mais n'en faites pas une idôle à qui obéir. Nullement question d' obéir à une présentation dans la forme ."



Sylvain:

Ainsi le coté insupportable de l'autorité serait une réaction exagérée de l'ego pour nous faire passer à coté du symbole placé par l'esprit qui essaie de nous dire une sorte de "ok, j'ai bien reçu que tu souhaites que MA volonté soit faite". Si nous percevons cela, est ce que l'expérience de commandement continue ?



St Esprit :

" Oui, elle le peut mais cela ne sera plus mal "vécu" car cela sera comme un rappel confirmant que vous êtes toujours sur la voie de votre désir. "on me redonne un commandement, ok, alors cela signifie que j'avance toujours vers le lâcher prise même si je ne le perçois pas ou n'en n'ai pas la compréhension intellectuelle."

L'autorité est donc un des voies de visibilité de votre voeu , il y en a beaucoup d'autres, cela s'appelle "l'expérience de la vie" pour vous.