Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

vendredi 26 septembre 2008

Introduction au Cours en Ecoute de Dieu

Je me pose une question difficile.

J'ai commencé mon blog "le retour des dieux" en parlant de manière bien dense, de physique quantique, de matérialité, de rationalité dans la méthodologie de création de ce monde.

Et voilà que je me remets a canaliser, que c' est 10 fois plus fort énergétiquement que quant j'ai commencé a avoir cette capacité en 2004. Le ST Esprit, je préfère dire "mon âme", me dicte que nous sommes des créateurs mais alors,dans leurs toutes puissances !

Rien de ce qui existe n' est créé par autre chose que nous même en tant que prisme de la lumière divine. Alors ma réflexion est que nous parlons d' énergie créatrice mais nous devrions parler d' énergie de correction.
Corriger notre perception, corriger nos croyances, c'est re-"créer" ou percevoir un monde plus proche de notre inspiration profonde de retour a ce que nous sommes vraiment . Ca c'est une chose !

D' un autre coté, mon âme m' a dicté de prendre ce "Cours en Écoute de Dieu" ,que je partage déjà avec un groupe d'amis sur un formidable yahoogroupe, comme étant un premier élément permettant de corriger notre perception par l' établissement d' un dialogue conscient avec le divin.

Je me pose alors la question du "cela serait 'il et opportun de mettre ces cours en ligne sur le blog ?"

Il y as là , bien sur , une peur illusoire de passer pour un illuminé total !

J'ai pris du temps pour placer ça sur ce blog, mais je vais le faire quant même le faire car je le ressens ainsi.

mercredi 10 septembre 2008

alors ... résumons un peu

Je viens à nouveau sur mes écris après un stage approfondie du "cours en miracle" avec Laurent et un tas d'autres personnes merveilleuses.
Je voudrais ici faire un résumé de ce que je comprends pour le moment de ses nouvelles énergies qui nous traversent mais dans le sens de la création.
Alors, premièrement, nous sommes tous Dieu unis dans la diversité
Deuxièmement, le monde qui m'entoure est ma création intégrale et je ne peux voir que ce avec quoi je suis en accord !
(whaouf, nous voilà tous jouant dans un jeu vidéo géant massivement multijoueur dans le même décors qui s'appelle Terre)
Troisièmement, partant de ce principe, j'ai tout créé donc le bien, comme le mal ( voir le mail Ho'oponopono)
Quatrièmement, en cessant de m'identifier à l' Ego, je deviendrai à nouveau le sans forme dans la forme
Cinquièmement, dans cet état, tout ne sera que miracle, même le fait de déplacer un objet, car je reprendrais conscience d'être le sans forme dans la forme et donc, plus de filtre de croyance, car c'est par la paix en moi et un simple voeux que je pourrais créer !
C'est sans doute ce que voulais dire mère (la compagne de shri aurobindo) quant elle disait que la conscience divine lui avait dit "eveille toi et veux !"
Bon hé bien, on est partis dans l'espace avec tout cela.
Au quotidien et concrètement, si je désire créé ma vie je dois:
1) comprendre que mes croyances sont des créations qui s'opposent à ma propre capacité de création
2) considérer que ce que je veux est déjà là, car ainsi je prends conscience d'être à la foi du coté programmeur et du coté joueur de la Vie
3) joué à vivre dans ma création comme si elle était déjà la graine qui pousse immuablement dans le sol de ma réalité(même si mes yeux ne voit pas encore) et ainsi rendre visible l'invisible

jeudi 4 septembre 2008

Qu'est ce qui est concret si on est Dieu ?

WHOO, hé bien tout les messages que je peux lire en ce moments sont géniaux. et tournent autour de ce qui est "concret" ou pas .

Je vais me permettre un petit discours

Je n'ai pas lu tout le "cours en miracles" mais laissez moi vous donner une partie de l'enseignement que donne une âme soeur que j' aime beaucoup et qui s'appelle Oraor.

Les "miracles" ne sont pas des choses qui doivent sortir du commun
Les apprentissages spirituels nous apprennent à voir des miracles PARTOUT
A s' émerveiller (petit à petit) de la vie et de son ordre infinie !

Tout ce que nous vivons n' existe pas dans le sens divin. Cependant, tu es Dieu incarné et je tiens à ce mot incarné, dans la chair, même si notre essence n' est pas cette chair et ce corps !

Si vous êtes là , ces que VOUS avez souhaitez être là et faire cette expérience d'être Dieu dans un corps.
Notre corps est la "visibilité" de la lumière traversant notre conscience humaine. Notre corps est une "interprétation" de la lumière divine.

ET c' est pareil avec tout ce qui nous' arrive, nous exprimons notre pouvoir divin en permanence.
Vous savez, un jour , un homme m' as dit "regarde, je prends ce verre et je le mets là, voilà le miracle"

A l' époque, je me suis dit, il rêve !, le miracle ce serais d' instantanément déplacer le verre par la force de la pensée ( ce qui n' est pas impossible d' ailleurs !). Mais en fait, je reconnais maintenant en cet homme, un maître qui Savait qu' il n' était pas ce corps et qui me montrait sa capacité divine de faire bouger la forme depuis le sans forme qu' il se savait être en réalité !

Ca parait un peu foufou tout ca, je sais bien.

Ce que je veux dire c'est qu' il n'y as pas besoin de faire les choses miraculeusement (dans le sens biblique) pour qu' elles soient de notre essence divine.
Hier, Nous parlions avec des amis , de quelqu'un qui as mal aux dents et qui disait "je devrais me guérir instantanément et pas allez chez le dentiste"

Mais ce dentiste, comme je suis créateur de Tout, il fait partie de moi aussi et si c' est lui que je choisis comme étant "la visibilité" de la résolution de ma création d' un mal de dents alors "tout est parfait"!

Quant quelqu'un me parle, il est "l' audible" de ma propre lumière, de ma propre création, alors portons lui la plus grande attention qu' il soit car je commence à prendre conscience que je ne parle jamais qu'à moi même, qu' à la partie qui résonne en MOI.

Vous savez , et je n'en suis pas là encore, mais quant vous aurez totalement conscience d'être le divin dans la forme, alors, chaque geste de votre vie, chaque arbre, chaque chose prendra la plus belle "couleur" qui soit. Tout sera reflet de votre propre lumière et vous prendrez un plaisir immense à faire les choses les plus simples de votre vie quotidienne reconnaissant le miracle dans chacun de nos gestes, en TOUT.

Donc,tout est là ! Se guérir en reconnaissant que nous avons créés la maladie mais qu'elle n'est pas notre essence, c'est une étape d'évolution possible , et ces temps nous y amène. Mais en attendant, utilisons le médecin ( Notre création Aussi ) pour nous guérir sans remord de n'être pas a 100% de ce que nous croyons être un but !

Créons chaque moment avec ta plus belle lumière et elle sera notre reflet parfait. Gardons à l'esprit qu'être dans ce corps est un privilège merveilleux que nous nous sommes accordés à nous même ! ET, n'oublions pas de te remercier de cela , car cela EST !

mardi 2 septembre 2008

"Par moi même, je ne suis rien"

Je me souviens qu'un certain Jesus aurait dit cela " par moi même, je ne suis rien, c'est le Père qui t'as guéri" ou c'est ta foi en le Père qui t'as guéri.
En fait, j'y peux rien ! c'est mon coté intellectuel qui remonte encore à la surface , mais je repensais au Ho'oponopono.
Et au "comment ca marche" et se sont ces parôle dus Christ qui me sont revenues en tête.
L'acteur ne peut modifier la pièce, seul le metteur en scène le peut ! Voilà une autre traduction des mots christiques.
C'est pas facile, pour l'ego, d'admettre que malgrès l'utilisation ma plus grande lumière consciente, je n'obtiendrais que des résultats miséreux .
"remuez de la boue et ... une fois décanté, il restera de la boue" disait Mère, la compagne de Shri Aurobindo.
Pour créer en ce monde, il nous faut comprendre que ce n'est pas nous qui créons vraiment. Nous sommes co-créateur avec le "divin" , centrer en nous même et reconnaisant notre impuissance nous pouvons laissez l' esprit unifié s'exprimer à travers nous.
C'est complexe mais je nous vois comme un prisme humain merveilleux qui reflete différentes couleur d'une lumière divine.
Alors, ces reflets, qui nous semblent bien matériel, prennent des formes et des couleurs et les scénarios de vie correspondant à l'orientation de ce prisme.
Qu'est-ce qui dirige le prisme , là ! c'est en partie nous même au travers de nos croyances et pensées. Si nous cessions de croire et de penser, la plus pure des lumières pourrait nous traverser et nous montrer alors les "couleurs" les plus merveilleuses qui soient !
Pour en revenir à Ho'opo,opono, je ressens le "pouvoir" de cette capacité comme
"Je suis désolé" => je reconnais que mon filtre me montre ce monde et qu'il est sale car créant des choses ne résonnant pas avec l'harmonie l'amour divin que je ressens au plus profond de moi !

"Pardonne moi" => je demande la réparation , la correction de la vision faussée par mes jugement, mon ego, mes croyances et pensées

"Je t'aime" => Dans la relation qui nous unie à Dieu en nous, Je reconnais NOTRE pouvoir créateur

"Merci" => Ainsi soit t'il , que ce révèle à l'instant la pure lumière .

lundi 1 septembre 2008

Ho-oponopono

Vous savez, plus je travaille le "retour des dieux" et nos possibilités de création et plus je m'aperçois a quel point tout est déjà là, présent en nous.
Précédemment, nous avons vu comment ont peut déduire (quasi scientifiquement) que depuis le big bang, nous ne sommes qu'un seul et même ensemble ( http://leretourdesdieux.blogspot.com/2008/08/nouvelle-exprience.html )
J'ai trouvé cet exemple flagrant du Dr Len pour nous montrer la puissance de cette affirmation.
Voici l'histoire du DR Len et du Ho'oponopono.
Le Dr Len travaillait dans une unités psychiatrique d'un établissement pénitencier à hawaï ou personne ne voulait travailler,

les gens longeaient les murs et la folies semblait régner en maître.
Un jour, le DR Len accepta de prendre poste dans cet quartier de l'établissement et il fini en moins de 2 ans je crois par guérir tout le monde dans ce quartier, gardien comme "patient" incarcérés.

Comment ? En appliquant une technique appelé ho'oponopono (voyez les détails sur internet)
Dans cette technique, nous devons prendre conscience que tout ce que nous voyons dans NOTRE monde quotidien est l'echo extérieur de notre intérieur.

Dans l'application de cette technique, nous sommes 100% responsable de tout ce que nous voyons.
Alors comment travaillait le Dr Len, hé bien, chaque matin, il regardait le tableau des patients, puis, dans son bureau, il réfléchissait en lui a ce qui avait pu créer ces tueurs psychopathe du quartier ou il travaillait, il recherchait la colère en lui ou toutes les résonances correspondantes à cette déviation. Puis, centré en lui même , il prononcais les mots "je suis désolé et je t'aime" indéfiniment !
En pratiquant ce "mantra", il était dans la conscience absolue de sa propre divinité ayant créé le monde. En se connectant à sa divinité, et comme, en fait, nous ne sommes pas séparé, ce qu'il faisait sur lui avait un écho sur l'écran visible ( le patient ) de ces propres conflits intérieurs.

Comment ça marche ?, les mots comptent peu mais quel action que ce "je suis désolé" qui est la reconnaissance de sa propre implication dans le processus de création et ce "je t'aime" ou il redonne sa nature originelle, c'est à dire la pleine santé, a l'écho visible de ses problèmes.
Ce je t'aime est un retour au point zéro, un retour à l' état "sans rôles" de la part de celui ou ceux qui nous entoure.
Nous sommes dans une pièce de téatre à notre immense échelle et ce je t'aime, c'est comme dire à un acteur :" ok, cesse de jouer, reprends ta divinité, je te libère d'être l'echo visible de l'invisible (de l'UN visible) en moi "

Alors, avec le temps la technique c'est améliorer, aujourd'hui, les pratiquants prononcent quatre phrases après être plongés en eux même pour trouver un écho en eux de ce qui se passe à l'extérieur. Ces quatre phrases sont :
- Je suis désolé
- Pardonne moi
- Je t'aime
- Merci

Encore une fois, les mots importent peu et il ne faut pas laissé l'ego leurs donner un sens littérales, ils doivent être comme un mantra, un son répété qui éveille l'eveillé en nous.
Alors, certains parleront d'ego spirituel en lisant qu'ils sont 100% responsable de tout ce qu'il voit. Mais l'ego n'existe pas, nous sommes UN !
Voyez la puissance de ces affirmation, en 4 mois, le DR Len a "guéri" 25% des patients sans jamais les voir !
Les gardiens étaient plus en forme et l'ambiance de ce service changea. Un an plus tard, le service a été fermé ! Plus personnes à y mettre !

Ca laisse rêveur n'est ce pas