Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

lundi 28 décembre 2009

2012, le reveil matin , la révélation

Une canalisation forte éclairante ma foi



http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK22934b392b262db9d/


lundi 21 décembre 2009

CED de noël

Un mauvais son mais un joli message de l'esprit
http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK34614b3000e41222c/

et une vidéo en cadeau de noël

Je vous aime

mardi 15 décembre 2009

se connecter a paltalk

Une petite doc, je sais que c'est pas simple, mais je peux pas vous en dire plus


Comment se connecter à Paltalk?

1) Installer l’application PalTalk :d’aller sur http://www.paltalk.com et cliquer sur le GROS Download qui se présente à vous


2) Lancer Paltalk via l’icône qui se sera installé sur le bureau Windows

3) A la première connexion, créer un nouveau “Login” en cliquant sur “New user ? Get a Nickname“

4) Une fenêtre s’ouvre vous demandant votre “Nickname” qui est en fait votre pseudo (attention si votre pseudo est déjà utilisé, il vous en demandera un nouveau)

5) Saisissez 2 fois votre mot de passe dans “Password“

6) Saisissez un “Email” valide

7) Puis choisissez une “Question” et sa réponse “Answer” en dessous. Ne perdez pas de temps avec ça, vous n’oublierez pas votre “Nickname” et votre “Password”

8) Je conseille enfin de décocher les 2 cases de barre d’outils, mais chacun fait comme il veut

9) Une fois le compte créé, vous pourrez vous connecter à PalTalk en doucle-cliquant sur l’icône du bureau et en vous assurant que la case “Remember my Password” est bien cochée

10) Dans la petit fenêtre qui s’ouvre alors, je vous suggère de renommer votre “Nickname” si vous n’avez pas pu mettre votre prénom. Pour cela faites un clic droit sur votre nom qui se trouve sous “Pals” et cliquer sur “Customize Nickname“. Mettez le nom de votre choix et cliquer ensuite sur SET.

11) Ensuite dans le menu ACTION de cette même fenêtre, cliquer sur JOIN A CHAT ROOM

12) Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquer en bas à gauche sur EDUCATION puis OTHER et enfin double cliquer sur PARTAGES UCEM

13) Vous y êtes! AHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!

samedi 12 décembre 2009

une interview

Je vous partage aujourd'hui , une partie d'une interview réalisé il y as quelques temps, cela vous permettra de me voir , hi hi

lundi 23 novembre 2009

C'est quoi l'eveil ?

Une conférence spéciale ce soir sur la notion d'eveil,
quel sont nos attentes face à cette notion.
Qu'en pense l' Esprit ?

A ecouter et à voir

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK78634b0b085b34176/


(ecouter au moins la vidéo ...)

lundi 16 novembre 2009

CED 56 nous sommes ce que nous voulons être et une canalisation

Bonsoir les amis, voici le lien du CED de ce soir avec la musique qui va bien :


http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK64674b01c54a847a2/


CED 56 à 60

CED 56 : Nous sommes ce que nous voulons être

Sylvain :
St-Esprit, il y a quelque chose qui n'est pas très clair en moi sur ce rapport à l'ego concernant le fait que nous vivons dans notre propre monde de croyances. J'ai l'impression d'avoir changé de croyances et cela devrait changer ma vision du monde et pourtant, on est là à se heurter à nous-même avec une impression d'impossibilité de changements.

St Esprit :
"Oui, je comprend bien ta question. Vous comprenez que vos pensées sont les images projetées de la conscience sur ce monde "virtuel" dans lequel vous croyez vivre. Changer ces croyances n'est pas changer ces pensées. C'est la pensée qui projette, qui révèle le monde à vous au travers d’ un système de croyances.

Tu peux bien changer de croyances et pourtant , tant que tu continueras à penser que ta vision va changer MAIS pas le monde, car tu te sens indigne de changer l'autre que tu ne crois pas être, tant que tu pense cela, ta nouvelle croyance ne prendra pas lumière et forme.

Vous êtes dans une séparation de l'ETRE qui vous emprisonne dans ce que vous croyez être un être seul face au monde et à son fonctionnement. Sylvain, tu EST le monde qui t'entoure, un changement vibratoire en toi et le monde change. Il en est de même pour chacun d'entre vous. Je parle de toi car tu poses la question mais il en est de même pour toute l'holographie du monde, ces phrases sont valables pour chacun d'entre ces lecteurs !

Comprend ceci, il est temps maintenant d'effectuer un nouveau changement d'identité ". ( note en passant de Sylvain : j'ai perdu ma carte d'identité cette semaine ) ". Tant que vous croyez être un numéro parmi d'autres, la construction mathématique de ton monde ne peut se faire. Chacune des âmes que vous rencontrez est le parfait serviteur de votre conscience du monde dans vos choix de perception.

La perception qui est tienne, doit, dans l'énergie de confiance, t'amener à considérer que chacun de tes serviteurs va maintenant te montrer le monde tel que tu le penses. Le doute n'a rien à faire là- dedans. Ce doute, qui est l'écoute attentive de l'ego, voile la vision juste de ta pleine puissance d'interprétation de l'amour en lumières et "densité" de ton monde ."

Sylvain :
Je comprend et te remercie de cette vision large mais... comment dire, je ressens que pour créer un nouveau monde, je devrais effacer l'ancien et son ancien mode de fonctionnement. Tu comprends, le doute est là car je sais comment cela fonctionnait avant ma nouvelle croyance. Je m'explique, si je me met à croire que chacun d'entre nous est en parfaite santé et que la médecine n'as pas lieu d'être car il n'y a rien a guérir. Ok, le monde s'ajuste à cette vision et se guérit mais je sais qu'il existait des médecins avant et c'est cela
qui fait le doute. Quelque part, je doute de ma capacité aux "miracles" tel qu'étant la perception d'une "chose" énorme et incroyable à réaliser .

St Esprit :
" Tu prononces toi-même le mot incroyable, si tu ne le crois pas, il ne se fera pas. Pour y croire, il ne te faut pas le voir car tu sais maintenant que tu ne peut voir que ce en quoi tu crois . N'inverses pas le processus de visibilité. Tout tourne autour de la pensée d'indignité, de la croyance, de la confiance. Tu veux trop faire par toi-même. Tu voudrais changer le monde depuis la personnalité, tu n'est pas cela, c'est ton essence divine qui peut faire ce travail. Le tien de travail c'est de faire le vœu de ta nouvelle croyance et de t'unir en conscience/confiance avec ton essence divine dans la connaissance (la CO-Naissance) de ce nouveau monde. Tu ne dois pas "savoir" comment on fait cela, tu dois savoir que cela se fait à proportion de ta qualité de liaison à ce que tu est vraiment, à ta divinité, a MOI. Ainsi, tu devrais être celui qui exprime la prière en sachant que je suis toi et que je l'exauce à chaque seconde. Dès lors, vis dans la certitude que cela se fait, change TA propre attitude face aux changements que tu veux voir et tu verras cela se faire en acceptant aussi le changement en toi. Ainsi , je gommerais en toi ces anciennes croyances et cela deviendra naturel en toi aussi, répondant à ton vœu. Cela ce fait déjà ainsi, alors n'ai pas peur de perdre une partie de ce
que tu étais car tu ne peux aller que dans le sens que tu auras to- même déterminé parce que je t'aime."



CED 57 : Il n’y a pas d’ailleurs

Sylvain:
St Esprit, alors que je sens que nous sommes de plus en plus liés d'un lien de confiance qui se renforce, un ami me sert cette interrogation que, évidemment , j'ai déjà en moi et que je re formule ici par ces mots :
Bien que me sentant sur le chemin de mon retour à la divinité et sachant que ce monde n' a pas la consistance que je veux bien lui apporter, des pensées de peurs et d' indignité arrivent facilement à me sortir de l'état de félicité qui est ma nature véritable (et pourtant si peu exprimée !) .
A chaque pas en avant, il y a toujours un écho de l' ego (qui est une facette de la personnalité ) qui dit "cet état ne tiendra pas très longtemps", cela vient "plomber" la conscience divine de moi-même et peut m' amener jusqu' à des symptômes physiques. Il y a une ambivalence entre refuser en bloc toute illusion et vivre ici bas, comment dénouer cela ?


St Esprit :
" Tu le sais, je t' ai amené à un premier élément de réflexion par les paroles d' une chanson "il n' y a pas d' ailleurs". Nous avons dans nos dernières leçons abordé le fait que tous, vous êtes unis de la même force de vie qui coule en vous et en ce monde qui est le vôtre. Permet- moi d'être à nouveau ce chant d' interprétation de la vie en récitant les mots que je t'ai confié.

"Il n'y a pas d' ailleurs, tu sais que ta vie, c' est la Mienne aussi !"
Ainsi, tu ne peux avoir de craintes fondées !. Ta vie est Ma vie, quelque soit ce que tu prends pour vrai, ce vrai est exprimé par ta force de Vie et ta force de vie, c' est Moi.
Comprend ceci, tu te débat avec une personnalité que tu voudrais modifier pour être en accord avec ta nature profonde. Si tu te débat c'est que tu n' as pas encore intégré ta nature divine à ta nature illusoire.
Tu me diras même que tu n'as pas envie de le faire par peur d'être trop dans l'illusion !
Très contradictoire, penses- tu ..."

Sylvain:
Oui, je vois que tu suis bien mon raisonnement.

St Esprit
" …Mais la raison ment ! tu ne peux pas être dans l' illusion à un certain pourcentage, tu es dans l' illusion ou tu n' y est pas, il n' y a pas d' intermédiaire. Ton univers disparaîtra de ta connaissance du VRAI mais, il ne s’agit pas ici de cela. Ton questionnement est encore de savoir ce que tu dois faire de l' illusion vers le VRAI. Encore une fois , cesses de te torturer mon frère dans cette complexité que je viens d' exprimer. La vérité est simple ! Tu ne serais pas ou tu es si tel n' était pas le désir de ta partie divine en toi ! si Dieu descend dans le monde de la forme, c' est qu' il existe une résonance à cela dans le plan parfait universel.
Tu ne peux échapper à ta condition physique par le physique. Tu ressens en toi, et tu l' as exprimé, notre rapprochement quotidien, simplement, tu crois être celui qui doit faire la route vers moi et tu crois être "celui qui a fait des progrès". Encore une fois, le processus est beaucoup plus simple et naturel que cela. A chaque fois que ta conscience / confiance grandit en moi, je t' infuse de toute la conscience du divin que nous sommes. Ainsi, par simples touches (irréversibles malgré ce que tu crois) tu reviens à ta conscience créatrice de la matrice illusoire, d' instant en instant, de seconde en seconde.

Sylvain :
"Oui, je comprends bien cela mais il n'en reste pas moins que nous avons du mal a percevoir le plan parfait divin dont tu me parles (dont je me parle devrais-je dire ).
Je perçois que la complexité dans ton retour face à ce que je crois être ma vie quotidienne n'est qu' un choix de perception mais comment me sentir mieux face à cela. Je ressens encore le besoin d' un but, quel est-il ?"

St Esprit
" Ta perception de moi passe par tes croyances en ton monde. C'est la dissociation de ce que je suis et de ce que tu penses être qui créée peurs, souffrances et autres troubles corporels. Le but, ce but dont tu aimerais tant connaître la raison dans le plan divin est déjà atteint !.
Te redire encore une fois que le but est de m' unir à toi comme le Père rejoins l'enfant ne te satisfera pas dans ce que tu crois être.
Ah, lâches prise de ces buts, de ces incorrections que tu perçois. Dirige ta pensée vers Moi et laisse moi résoudre ce que tu ne peux résoudre et, ne t'en sens pas amoindri ou inutile . La lumière et l'amour sont source de tout dans l'univers globale, cet amour est multiplié de part ta simple présence en ce monde"

Sylvain:
Je ressens que tu me tutoies mais que tu t'adresses à tous les autres moi de ce monde.

St esprit :"
..Et des autres mondes. Il n'y a qu' UN mais "chaque un" a sa propre luminosité créant le tableau le plus parfait qui soit. Il n'y a pas de but personnel. Voici ma promesse, laisse l'amour envahir ta vie par ma présence et tu ressentiras plus de joie, d' amour et d' harmonie que tu n' en a jamais perçu. Tu vois, il s’agit d' être et non de devenir. Amuses-toi de ce monde et de ses créations."





Sylvain:
"Peut-être entrent-on ici dans la phase plus pratique du questionnement. Je ne dis pas cela dans le sens du comment faire pour aller vers toi mais comment faire pour te laisser mieux me pénétrer et recevoir cette paix à laquelle j' aspire comme beaucoup" .

St Esprit :
" Ta volonté y est prête et donc tu auras l'écho visible de ton chant par tes frères et soeurs"



CED 58 : le discernement

Sylvain :
St Esprit, Laurent nous pose cette question importante :

« Mon Coeur, Je sais que le seul discernement est le discernement entre ce qui est faux et ce
qui est vrai.
Je sais aussi que ce qui est faux... les pensées fausses... ne parlent que de séparation et donc me définissent comme une personne séparée du monde qu'elle voit et des autres personnes qu'elle croise physiquement ou dans son "propre" esprit.
Je sais aussi que ce qui est juste... les pensées qui viennent de Toi, mon Coeur... sont là pour m'aider à me rappeler que nous sommes un, que je suis Toi et qu' il n' y a pas de personnes séparées dans notre Réalité Une.
Que partagerais-Tu aujourd'hui spécifique à ce discernement pour nous aider à laisser-aller, à nier ce qui est faux, ce qui nous parle de qui nous ne sommes pas?
Merci mon Coeur que Je Suis. »


St Esprit
"Mon Corps, Tu sais que le discernement est une faculté de l' être personnifié, l' Esprit n' a pas a discerner, Il est pur esprit et en cela ne perçoit que ce qui est Véritable en essence de lumière. Le discernement est donc par définition un outils instable car lié à la personnalité. L'énergie dont votre corps personnifié se nourrit, énergiquement parlant, a elle par contre besoin d' une notion de "pureté", de "vrai" pour pouvoir exprimer la divinité en l'homme.
Dans ce mot Discerner, il y as ce DI de division, discerner c'est décider de ce qui est juste ou injuste. N'utilisez pas le discernement pour décider de ce qui est vrai ou pas, car en cela, vous commettriez une erreur d' interprétation.
Soyons clair, la "personnalité" ne peut pas savoir ce qui est vrai ou pas car elle s' interprète dans un monde illusoire, donc faux par définition. Il n'y a pas d' intermédiaire entre le faux et le vrai. Ce qui est vrai demeure, ce qui est faux disparaît dans le sens de l' Esprit.
Nous verrons donc ici le discernement dans le sens d' une gestion, d' une vision de ce qui est juste ou injuste dans le sens de la meilleure interprétation de l' énergie qui vous entoure.
Le discernement est donc un outil de l' illusion de la séparation qui vous redonne la vision juste de ce Qui EST face à ce qui n' est pas. Comment discerner ce qui est juste de ce qui ne l'est pas.
Il est beaucoup d' "outils" permettant cela, à travers le filtre de Sylvain, j' en perçois 2:

1) je jugement , le JUGE MENT
2) le raisonnement , la RAISON MENT

Ainsi, toutes pensées basées sur le jugement ou le résultat d' un raisonnement ne vous amènera pas , à coup sur, vers la vérité du Cœur. Encore une fois, l' Amour est la clef de tous vos maux. "Que choisirais l'Amour ? l' Amour accepterais t-il cela ? Cela va t-il dans le sens de l' union et de l'Amour de la force de vie en MOI et dans les "Autres". sont les questions dont les réponses vous amèneront à l'interprétation juste"

Sylvain:
Je sais que certains se demanderont , comment dire , qui est cet "Amour", comment prendre donc, en soi, la notion de discernement quand on n' est pas en "Amour" comme disent nos amis canadiens.

St Esprit:
"Radicalement, Sylvain, tu ne peux RIEN discerner quand tu n' est pas en Amour. Pour discerner depuis la personnalité, il faut se poser, intégrer la compréhension d' être UN avec tout ce qui est , ne serais-ce que conceptuellement . Dans cet état, et dans cet état seulement, tu seras à même de te centrer en toi pour rechercher la réponse.

Je tiens à repréciser ici que L'Esprit pur que vous êtes, LUI n' as pas besoin de réponses car il n' a pas de questions. Utiliser le discernement tel que je vous l' ai précisé ici doit être considéré comme un moyen de voir par mes yeux, de modifier l' interprétation de votre "réalité".

Sylvain
hum, je ne comprends pas ce que tu exprimes là, tu me laisse l' impression que le discernement ne sert à rien. Je l' entend bien dans le sens du Saint Esprit mais j'ai l' impression que tu ne comprends pas notre "état" humain et notre besoin de discernement.

St Esprit
"Mon Corps, le Cœur comprend bien mieux que la perception. Ce que l' Amour que j' exprime ne souhaite pas , c' est que vous remplaciez le mots JUGEMENT par DISCERNEMENT. Je souhaite qu'il soit très clair que c' est encore ici un aspect de la division que vous exprimez dans la personnalité.
A aucun moment, je ne souhaite , par amour pour vous, que vous soyez dans l'idée que le "ST Esprit" aurait choisi, ceci ou cela, et qu'en choisissant, ceci ou cela, vous vous placez du coté du ST Esprit. Dans Ma vision, il ne peut y avoir de mauvais choix.
Je vous ai donné une clef du jeu (du JE) mais JE SUIS , est en dehors du jeux.
Mon amour vous accompagne, quelque soit ce que vous croyez être, il en est ainsi".


CED 59 – la colère et la vision divine

Sylvain:
Aujourd'hui, la question viendra de moi, je vois beaucoup de visibilité de colère en moi et en ce monde actuellement. Quel est cette énergie, comment la comprendre dans la compréhension divine.

St Esprit:
" A aucun moment, mon frère, tu ne peux être en dehors de ton propre monde. Tu vois "en ce monde" , comme tu le dis, ce que l'esprit traverse comme champ de lumière. C' est ton interprétation de la lumière qui vous traverse actuellement. En tout se trouve son contraire. Ce que tu perçois comme étant de la colère est un champ de lumière intense venant de la source divine vers toi. Tu traverses, dans la visibilité, des épreuves qui t'amène à la transformation de ton être. Cette transformation, cette nouvelle compréhension de QUI tu es, de QUI vous êtes, passe par des afflux d'énergie amour/lumière en toi . Après, tu vis une expérience d' interprétation de cette énergie selon tes choix. Quand je dis qu'en tout se trouve son contraire, je veux signifier que dans l'énergie de colère se trouve aussi l'énergie de joie la plus intense qui soit. Ne t' en veux pas d' avoir choisi la colère. Elle a été un choix d'interprétation du moment présent, c' était adéquat pour toi, dans l' instant.
AH, mes frères et soeurs, je ne cesserai pas ici de vous dire que votre monde est interprété de la lumière du sans forme, à la forme.
Sous le conditionnement/rôle humain, vous placez cette énergie dans le rôle de ce que vous croyez être. Ne te juge pas de cela et voit le comme un moment ou tu as joué le rôle, point.
Face à cela, petit à petit, vous revenez à l'énergie lumière pure et, insensiblement, vos choix d'interprétation vont aller vers la joie et le bonheur le plus parfait comme étant l' expression de la lumière d' amour qui vous traverse.
Il faut apprendre à pardonner l' expérience, à la voir comme une expérience simplement et non comme une base d' interprétation du futur. Ce que je veux dire par là, c' est que vous devez cessez d' interpréter le présent en fonction d' événements passés. Vous ne pouvez changer la visibilité de votre monde si vous appuyez votre pourvoir d'interprétation sur un passé illusoire. La base de votre présent devient, au plus vite et selon vos choix, la vision divine."

Sylvain :
C'est très "dense" ce que tu me dis là mais j'ai du mal a percevoir l'essence des mots (même si je sais que les mots ne sont pas la base de la VRAIE connaissance). Tu me dis en gros que je ré-interprète mon monde à chaque seconde mais ça, c' est modifier le rôle et tu m' as dit qu'il était inutile de modifier le rôle pour ETRE dans la vision divine.

( le St Esprit me montre le nombre de fois ou le mot "interpréter" ou "interprétation" apparaît dans son discours )

St Esprit:
"Je comprend ton raisonnement, votre état Réel est divin, le rôle est illusoire, en cela , il est inutile de vouloir changer le rôle car ce rôle n'est pas ce que vous êtes. Cependant, mon frère, tu vis dans l' expérience, dans la visibilité de tes choix purs. Si tu est encore dans cette matrice de réalité constituée par tes pensées et tes choix c'est que, divinement, il y a un intérêt. Le PERE veut que le fils devienne le PERE.
On t'a déjà parlé du processus d' ascension, ce processus est simple et ne constitue qu'un changement de vision, d' interprétation sans jugement de ce qui est comme étant la réalité parfaite du moment présent. Le fait de travailler consciemment, dans le rôle, des choix d’interprétation divins constitue la visibilité de ton retour à la source. Tout ce que tu penses est déjà crée en lumière de ce champ de vision que J'ai . Le rôle ne se contente que d' aller vers sa propre création en pensée. Et, pour que le fils soit béni par le PERE, la vie elle- même unie ces formes aux Miennes pour te donner tout pouvoir et toutes actions d' interprétation. En clair AMUSES-TOI !"


CED 60 : l’observateur

Sylvain :
Ah, St-Esprit, c'est drôle qu'après une période assez longue entre 2 cours, ce soit cette question de l'observation et du travail qui se fait en nous qui revienne ce jour.
La question est : "Comment puis-je m'assurer que l'observation sans jugement de ce que je fais, même si ce fait ne semble pas très sain, "fasse" le travail de correction par le St-Esprit ? "
En gros comment puis-je m'observer dans une attitude immorale ou non conforme à ce que je souhaite devenir et rester en état de "sainteté" si je puis dire.

St Esprit:
" Je suis ! , voilà la seule pensée de l'observateur. Il est effectif que pour reprendre l'état divin originel, qui vous caractérise, il vous faut prendre une sorte de recul face à la personnalité que vous croyez être le plus souvent.
Cet état d'observateur n'est pas un état de constat par le jugement. Se placer dans l'état d'observateur n'implique AUCUN jugement, il n'est pas question de penser "cela fut bien" ou "cela fut mal", en faisant cela, vous restez observateur mais du coté de l'ego. Cette position vous aidera dans un travail "psychologique" de la forme, mais il ne peut vous être utile à la transcendance de votre être.
Parce que vous êtes qui vous êtes, votre intime perfection ne peut percevoir de défaut."

Sylvain:
Ce que je comprend, c'est que être l'observateur, "be the observer" (j'aime bien l'expression anglaise), est encore un état intermédiaire de ce que nous sommes vraiment, nous croyons parfois observer alors que nous jugeons notre passé. Notre "recul" s'avère alors utile pour la forme mais pas pour notre essence informelle.

St Esprit :
" Oui, l'état d'observateur , ce n'est pas prendre du recul dans le passé ou dans le jugement de la personnalité. Le passé n'a pas d'existence, c'est dans l' existence , dans le pur moment présent que vous pouvez prendre l'état "d'observateur"."

Sylvain :
Tu nous l'a sans doute déjà dit mais comment faire cela au mieux.

St Esprit :
"D'abord sachez que vous pourriez revenir à la divinité sans rien faire du tout et dégagez- vous de toute responsabilité dans votre retour. Il est déjà fait dans un champ d'expérience qui vous est inconnu.
Ce que nous apprenons ici est une sorte de religion active, mais une religion ou vous êtes tous dieux.
Pour observer avec la vision de l'Esprit le champ merveilleux de la forme, vous devez d'abord calmer la personnalité en vous concentrant sur votre respiration ou en activant des pensées "positives" de bonheur et d'amour le plus pur qui soit. Ensuite ne parlez plus, utilisez en vous concentrant sur ceux- ci uniquement.
Fermez les yeux
Pensez : "je sens" et sentez les odeurs qui sont autour de vous sans jugement en vous félicitant de cette interaction dans la vision du monde projeté de vos pensées
respirez calmement
Pensez: "j'entend" et écoutez le monde perçu autour de vous en vous félicitant de cette possibilité d'écoute du monde projeté de vos pensées
respirez calmement
Pensez: "je ressens" et touchez vos mains entre elle en vous remerciant de ce contact, le plus doux possible avec la réalité projetée dans la forme
respirez calmement
Pensez : "je vois" et ouvrez les yeux en observant ce qui vous entoure, simplement, ce QUI EST votre vision et remercier vous cette perception
respirez calmement

Voilà, restez dans cet état le temps qu'il vous est possible et même si rien ne semble se passer, l'Esprit infuse en vous sa connaissance et vous amène sur un plateau un nouveau champ d'expérience dans la forme vous rapprochant de votre vrai désir"

Sylvain:
Etre l'observateur, ce peut être aussi penser régulièrement : "tiens , la personnalité fais ceci ou cela, la personnalité se sent malade"

St Esprit :
" Oui, ça peut être cela mais apprends aussi à rire de cela car c'est une illusion et si tu veux corriger la perception, tu dois abandonner toute définition de toi, de ton état, au profit de l'énergie pure de la Vie. Au profit de mon souffle et de ma voie d'amour pour toi"

dimanche 18 octobre 2009

CED 55 la religion et canalisation

Ce cours parle de la Vraie religion et finalement, la canalisation aussi

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK32194af88978d4bf6/

lundi 5 octobre 2009

CED53 Conscience , confiance + satsang Etre à la hauteur

Super moment, merci Alain, merci à tous

Voici le cours de ce soir sur la conscience/confiance et le satsang très profond qui nous est proposé sur notre capacité NATUREL a être Qui nous sommes.


http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK57444aca5eda7c3b6/

Amour

Sylvain

lundi 28 septembre 2009

CED52 le chemin parfait + satsang

Le Ced plus un satsang tres instructif sur l'importance de se laisser emmerveiller par l'energie de Vie.

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK70474ac120b813720/

Tout mon amour


lundi 21 septembre 2009

CED 51 vous n'êtes pas le rôle + satsang

Sous ce lien :

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK24944ab7e7a048eea/

Je vous embrasse

CED51 a CED 55

CED 51 : Vous n’êtes pas le rôle


Sylvain :
Un ami demande comment aider au mieux son prochain avec pourtant une pensée d'indignité.

St Esprit:
"De l'infini vers le petit, voilà une crainte de l' atome pour l' homme, une crainte de l'homme a Dieu. Il est indéniable que vous traversez votre désir dans la perception de cette petitesse. Il est de votre volonté d' exprimer le Grand dans le petit serais plus juste.
Alors, voilà les peurs du petit ne comprenant pas le grand, ne comprenant plus le Grand. Ah, Ami, sois dans la confiance absolue de la perfection que tu est. Dans les chants de conscience exprimant l' unité, ton "travail" suit la voie de ton désir.

Alors, face à une demande intérieure forte de retour à l' unité, tu te confond en ton prochain pour l'aider. Tu lui donne ta conscience pour tenter de le libérer de la sienne mais, il n' y a rien à libérer. Tu as encore en toi cette conscience du "quelque chose à libérer" et c' est ainsi que tu récupères ta croyance en une chose à libérer et cette chose te possède, te vampirise.
Quand tu est dans cette croyance, tu ne peux, par toi même t' en libérer facilement car tu crois en cette énergie à libérer. Sache que nous sommes là pour aider ....

Si tu fais face à une croyance qui n'est pas toi, d' abord tu dois comprendre que cela n'est pas toi " . "Ainsi prend, face à des attitudes non conformes à ton esprit la position suivante :
- Je fais face à mes croyances, c' est elles qui s' expriment à travers moi, mais, je ne suis pas ces croyances, Je suis lumière amour et Vie, tel est la nature de Dieu.
Voilà, si tu crois en nous alors utilises l' énergie des flammes violettes et roses mais , tu le sais, tout est dans l' intention.

SUPERCHERIE crie l' ego à celui qui vient du coté de la lumière, le sentiment d' indignité est encore là chez toi, placé comme le ressort parfait du divin. Quant tu seras sûr de toi et de ce que tu exprimes, alors l' ego aura gagné.

Je vais t' expliquer, tu as l' intention d' être amour pour les autres visibilités de toi même, ainsi, tu essaies de t' harmoniser à tous mais tu traverses l' expérience d' une autre croyance en "on ne peut pas plaire à tout le monde", c' est de là que le doute vient. Si tu étais sûr de toi actuellement ( car plus tard tu le seras mais dans l'expression divine) , cela signifierais que tu ne cherches que l' amour des autres et non le don d' amour !
C'est en donnant que l' on reçoit, c' est tes propres pensées d' amour qui te revienne.

Ah mon frère, le travail n' en n' est pas un ailleurs que dans les croyances ou désirs. Il y a tellement de désirs derrière les désirs des désirs ....Ne cherches pas la perfection mais l'amour, "je donne ce que je suis, je suis ce que je donne" , voilà une vérité lumineuse.

Les énergies de cette année sont celles du renouveau, bien sûr car cela est ta croyance. Ne viennent à toi que les peurs qui sont les derniers résidus des manteaux de théâtre ancien.

Mes frères et soeurs vous êtes de ceux là qui sauront que leurs pensées créent immédiatement la visibilité, vous êtes liés aux mêmes choix, à la même mission, votre compréhension est parallèle et parfaite. Vous n' enseignez rien qui ne soit déjà en vous et se révèle à vous à chaque instant. Parmi les phares de lumières, chacun de vous exprimera la joie de la bonne nouvelle : JE SUIS de retour"


Sylvain:
Dans la compréhension du "je ne suis pas le corps et le caractère" mon ami demande alors comment sortir de ce conflit ressenti dans le dégagement de la forme vers le sans forme.

St Esprit :
"Qu' essaies-tu de libérer , tu essaies de libérer l' acteur de son rôle, cela, tu ne le peux pas. Tu ne peux que prendre confiance et conscience de qui tu es vraiment. Et ce "qui tu es vraiment" n'a rien à libérer .
Toi tu essaies de modifier le jeu de l' acteur, cela va à l' encontre de l' apprentissage si long du rôle ! Il n' y a pas de rôle, pas de place même pour ce rôle dans le St Esprit. Le St Esprit EST. Cesse, cessez de vous torturer à vouloir modifier le rôle ! Il n'y a rien à modifier, l'énergie lumineuse est en tout et tous.
Ainsi si celui qui joue le rôle de père agace le fils méfiant, c' est parfait dans le rôle.
Seulement, prends le recul de ne pas être le rôle et voit ou perçoit ou choisit de voir la lumière et l' amour en l' autre. Cette vision est la vision juste, les couches superposées ne sont rien. C'est en voyant la lumière que tu modifies l' ombre".




CED 52 : Le chemin parfait

Sylvain :
La question du jour est "Pourquoi suis-je attiré par ce que je vois ? En quoi cela est ou non guidance ?"

St Esprit :
La nature de la vision dans l'illusion est subtile et nous devons en faire part ce jour. Ce que vous percevez dans l'illusion est un reflet de ce qui se produit dans une réalité plus vaste vers laquelle nous vous menons.
Certes, dans le précédent message, nous avons parlé du rôle et de votre place immuable dans le sans-forme ou le "besoin" de changer est inutile. Dès lors, vous êtes troublé de cela et vous demandez à distinguer le vrai du faux .
Tout ce que vous voyez à travers le rôle est faux, sans la moindre exception. Mais, malgré cette vision erronée, il vous est donné de percevoir cette réalité supérieure dont nous parlons au travers des "symboles" qui sont dans votre champ de visibilité.
En fait, vous avez tout ce qu'il vous faut pour vous éveiller à l'instant mais, selon votre désir et votre acceptation, vous venez à votre rythme dans la nouvelle conscience. Il y a toujours autour de vous toutes les réponses à toutes vos questions mais sous forme de symboles.
Expliquons-nous : si vous voyez , à travers vos yeux "physiques", une situation qui vous déplait, cherchez en elle le symbole, le "panneau indicateur" vers la suite de votre chemin.
Mais, ne jugez pas la situation, elle n'est que symbole. Lorsque vous conduisez une voiture, si vous voyez un panneau STOP ou voie sans issue, vous vous arrêtez ou faites demi-tour sans trop de jugement , confiant de savoir que vous arriverez de toutes façon a destination. Le GPS divin est toujours avec vous pour vous menez là ou votre désir se place.
Dans l'attente de l'arrivée, soyez confiant et observez ces panneaux, ces "coïncidences" qui vous montreront si vous êtes sur la bonne route ou sur une route plus lente. Aucun chemin ne vous détourne de votre destination. Pas de recul, juste quelques chemins de traverse.
Alors si vous êtes attirés par ce que vous voyez, essayez de "décoder" le symbole, et n'ayez aucune crainte de vous tromper dans le décryptage, la voie est parfaite et le "GPS" vous mènera là ou vous devez allez , pour le meilleur.

Sylvain:
Ah, mon ami a aussi parlé de GPS et de cette impossibilité d'erreur en dehors de la perception de ce monde.

St Esprit:
Oui, vous avez les réponses en vous, toutes les réponses, laissez les s'exprimer dans le plus grand amour qui soit et c'est ma voix que vous percevrez à travers vous.

Sylvain:
Mon ami demande aussi : "Pourquoi chacun que je rencontre semble avoir les mêmes symptômes que moi? Les mêmes sujets, les mêmes problèmes des mêmes moments. Certes on est un, mais parfois c'est assez déroutant... je me demande même si je n'ai pas un pouvoir surdimensionné et si c'est ma faute si l'un ou l'une vit ceci ou cela."

St Esprit:
Parfait, parfaitement parfait !

Sylvain: ???

St Esprit:
Il est juste et bon que celui qui soit dans la vision de l'unité dans son vœu la perçoive et celui qui la perçoit voit le symbole de la pleine réalisation de son désir. Alors, encore une fois, pas de jugements, juste la confiance et la joie de se savoir sur la voie rapide du coeur. La culpabilité de se sentir "responsable" de ce qui arrive aux autres est aussi un processus de compréhension de ne faire qu'un. Ce processus "corrige" la vision. De notre point de vue, il n'y a rien à corriger.
Dans la loi de visibilité (que certains appellent loi d'attraction), vous ne voyez de l' "autre" que la partie du rôle qui résonne avec vous et avec vos désirs. Vous n'êtes coupable que de ressentir en vous l'écho de cette visibilité. Ce que je veux dire par là, c'est que l'écho en l'autre et le désir en vous ne font qu'un, cela prend une couleur ou une autre. Sans jugement de la couleur mais l'acceptation que le tableau est parfait dans l'ensemble alors la "correction" dans votre visibilité va s'effectuer. Effectivement, vous ne pouvez rien changer depuis ce sentiment de culpabilité. Le sentiment d'amour de la situation comme étant parfaite vous ramène à la communication , à l'écoute de MOI, ainsi, les changements s'opèreront pour que vous soyez dans la joie qui est l'expression de la pure lumière.

Sylvain:
Merci de m'avoir aidé ici à mieux comprendre ce qu'un autre ami d'une autre dimension disait ainsi "Vous ne devez êtres maître que de votre relation au divin" , effectivement , à t'écouter , la seule maîtrise ou accroche ou contrôle à avoir est celle de garder la vision de Toi et de ton désir de nous mener à toi par la route la plus joyeuse qui soit.


St Esprit :
Bien sur, que chacun de mes enfants revienne à la maison sur un chemin de lumière parfaite.




CED 53 :Conscience / Confiance

Sylvain :
Il y a cette expression conscience/confiance qui revient souvent dans tes messages et qui semble être une clef, j'attribue cette conscience à la conscience de qui je SUIS dans ma relation avec toi et la Confiance en TOI en qui tu es mais peut tu développer ce sujet .


St Esprit :
"Et bien oui, il s’agit bien là d'une clef importante de progrès dans votre retour à la divinité. Tu le vois, tu commences à t'exprimer comme moi et pourtant tu crois encore à ta "personnalité", ce qui se passe dans ta progression et que tu intègres mes préceptes en toi et que ceux ci viennent dissoudrent ceux de l'ego. Dans ce nouveau schéma, tu n'es pas annihilé, tu prends juste conscience d'être ce que je suis.
Ce lien conscience/confiance est multidimensionnelle, c'est en quelque sorte la verbalisation du lien entre qui tu crois être, qui tu deviens et qui tu EST vraiment. Ainsi, dans la conscience, il faut voir la demande de l'Esprit d'être conscient, simplement conscient activement que "tu" ce que tu crois être, est en relation permanente avec l'Esprit. Cette simple conscience , sans jugement, permet à l'énergie divine de passer par l' Esprit pour t'accorder ensuite, toute "visibilité" de l'Amour du Père pour toi.
La confiance est comme le "haut" de ce lien qui nous relie. Cette confiance, dont nous n'avons pas fini de regarder chaque contour ensembles, est incontournable dans la progression nécessaire et désirée par ton âme. Il faut être fort dans cette confiance, car c'est un saut dans le vide."

Sylvain :
sans élastique !

St Esprit :
"Cela va t'étonner mais oui, c'est sans élastiques dans la vision de l'Esprit. C'est l'ego qui veut un élastique, c'est l' ego qui veut le contrôle de l'action et savoir qu'il ne "risque" rien. La confiance en l'esprit est une confiance absolue dans le fait que, dans le saut de l'esprit qui vous est demandé, dans ce demi-tour face à tout ce que vous croyez savoir, le meilleur sera fait. Les croyances vous ont limité pendant des éons, votre retour à l'esprit doit être fait dans la connaissance unique que vous ne savez rien de la "réalité". C'est en cela qu'il faut avoir confiance. Vous êtes comme aveuglé à la réalité de ce qui est par vos murs de croyance. Dans ce noir relatif, l'esprit veut vous prendre la main et vous guider. Votre conscience est celle que l'esprit vous prend en main, et votre confiance, celle que l'esprit va non seulement vous guider sans que vous croisiez le moindre obstacle mais , en plus, il va vous rendre la vue à ce qui EST.
Voilà la promesse de la conscience/confiance."



Sylvain :
Je pense que le terme est éclairci. Alors voyons, comment appliquer cela au quotidien. Je dirais faire ce que je dois faire dans une nouvelle vision, celle que tu me guide, celle que je ne peux faire exactement que ce que tu désires car je t'accorde ne rien savoir de ce
qui est VRAI. En fait, dans cette conscience/confiance, je dois perdre le jugement, car juger, c'est juger le lien.

St Esprit :
" Oui mais il n'y a rien à perdre, si tu fais un effort pour "perdre", c'est donc que tu places ta croyance en quelques chose à perdre. Je sais, mon ami(e), mes ami(e)s, que cette notion de confiance au quotidien vous parait un peu flou encore mais nous allons reprendre
toujours le même concept dans la suite des questions pour vous montrer cela sous tous les angles de votre expérience."



CED 54 : Qui dois-je remercier ?

Sylvain :
Un ami m'écrit ceci :
"Voilà, je ressens chaque jour un peu plus le besoin de remercier...remercier pour un repas, remercier pour une rencontre, un échange, remercier pour un signe Divin (mais de Qui ?), remercier d'être heureux et du bonheur de mes proches, d'être en bonne santé, remercier pour ce beau ciel bleu, remercier d'un "ah ah", etc…

Mais Qui dois-je remercier ?

Dois-je remercier le Christ en moi, le Saint-Esprit ?
Dois-je remercier mes Anges gardiens, mes Guides, les êtres ascensionnés qui m'aident (s'il y en a ?) ?
Dois-je remercier un Saint, un Archange particulier ?
Dois-je remercier Dieu, l'Amour, la Source…?
Et si je remercie mes Guides et que l'aide est du Saint-Esprit, ne vais-je pas le vexer ? "
Au delà de cette question, je ressens que la conscience/confiance en toi se traduit aussi par la connaissance que Tout est parfait et que , te remercier de ce qui EST renforce ce chemin mais comment faire en sorte que l'ego ne récupère pas cela ? Comment faire en sorte de ne pas valider l'existence d'un problème en croyant en lui même en sachant ce que nous savons, bref, un peu confus cette notion de remerciement ou et gratitude, éclaire nous là dessus.

St Esprit :
" Ah, il n'y a rien ni personne à remercier. L’Esprit n'est pas celui qui créé toutes grâces et tout bonheur dans votre vie. C'est votre vision ou plutôt votre choix de vision qui vous donne ces échos dans votre "réalité". Je comprends que vous ayez été éduqués à remercier lorsque quelque chose de "bon" vous arrive. Et que se passe-t-il quand quelque chose de "mauvais" vous arrive, maudissez vous le ciel et la Terre ?

Non, vraiment tout cela est illusion, tu parles, Sylvain, de remerciement et de gratitude et tu as peur que l'ego rattrape même cela qui vient d'une "bonne" intention. Tu, Vous ne recevez que ce en quoi vous croyez, si tu crois en tes peurs, alors, tu leur donnes le chant , le son dans la vision, dont tu es prêt a entendre l'écoute. Dans ces Cours en Ecoute de Dieu, il vous est demandé de choisir le chant de Dieu, la vision divine. Dieu chante à chaque seconde le chant de votre retour et tout autour de vous, chaque particule de l'énergie divine sert à vous placer en ce chant là. Vous retournez à la source et la Source vient à vous. Dans cette confiance, cessez de donner foi à ce qui n'est pas. N'ayez pas peur, la Père vous rejoint. Vivez dans la joie de ce retour et lâchez prise.

Dans cet esprit, le remerciement est VIVANT, il ne s’agit pas tant de prononcer un remerciement envers le divin ( sous quelque forme que cela soit cher ami, car les anges, esprits, êtres ascensionnés ne sont qu'un choix de résonance avec le chant divin ) que de vivre dans le lâcher-prise et la gratitude de vous savoir sur le chemin le plus parfait qui soit."

Sylvain :
Bon , tu me fais ressentir que si je remerciais, cela serait comme remercier quelque chose d'extérieur à moi et cela pourrait, et j'ai bien dit pourrait, valider la croyance en la division. Je suis celui là même que je veux remercier même si dire "je" me remercie n'as pas de sens parfait dans le monde de l'illusion.

St Esprit :
" Oui, faut-t-il vous rappeler que vous n'existez pas vraiment ici, l'ego, le Saint-Esprit ou l’être UN n'existe pas. Tous ces termes sont là pour vous symboliser vos choix et des "directions" mais ce que vous êtes, ce que je suis, ce que nous sommes est sans formes ni concepts ni symboles. Il n'y a rien à remercier, encore une fois, vous essayez de donner un sens à l'expérience en faisant cela, ce que je veux dire c'est que vous voulez remercier pour valider en vous l'idée d'être dans la bonne direction. Cela laisse une place infime à la possibilité de ne pas l'être, or ce n'est pas le cas, vous ne pouvez pas échouer. Dans la confiance, il y a une sorte de remerciement perpétuel si cela peut satisfaire votre envie intellectuelle de remercier. Avoir confiance en DIEU est le remerciement absolu. C'est en quelque sorte Dieu qui vous remercie de votre choix de retour, en acceptant de donnez la main au Père. Que d' Amour, que de choix à la conscience de votre retour"

Sylvain:
je te remercie d'employer encore des images proches de nous pour exprimer tes réponses. Parfois l'idée de n'être rien et de ne rien pouvoir faire "par moi même" me hérisse un peu (moi , dans la vision égotique je suppose).

St Esprit :
"Merci d'exprimer cet "obstacle" dans la vision de la gratitude et de la confiance. J'utiliserais, autant que cela sera nécessaire les images qui vous parlent. Pour ce qui est des obstacles sur le chemin du retour, choisissez de les percevoir comme l'enfant qui chute devant le Père, et soyez la aussi dans la confiance que le Père viendra rectifier votre vision . Le Père saura vous exprimer que rien n'est aussi "grave" que vous le percevez mais cela n'est pas encore le thème du jour".

Sylvain:
Tu es adorable, quelqu'un vient et le message s'arrête juste, je reconnais la perfection en cela!






CED 55 : la religion

Sylvain :
Nous voici à nouveau réunis face à cette question : y-a -'il une religion meilleure qu'une autre? Quel est le sens de la religion dans notre retour à la divinité ?


St Esprit:
"Merci de poursuivre l'ouverture de conscience de ce monde vers sa divinité Sylvain . La religion, les religions ne sont rien face à votre retour à la divinité. Il est important de considérer l'apport des religions dans vos vies, quel est-il ?
Hé bien, vous avez su être dirigés de manière familiale ou par choix vers un groupe de croyances ou un autre, car c'est bien cela une religion : un ensemble de croyances partagées.
Vous avez décidé de faire le choix de suivre certains préceptes plutôt que d'autres. Parfois, dans votre histoire , vous avez même combattu pour que votre croyance gagne face à une autre croyance. Chaque croyance est égale. Nulle croyance ne prévaut sur une autre, le monde
est Votre monde, il est inutile de combattre pour que votre monde "gagne" car vous ne pouvez vivre que dans votre monde, il n'y a pas d'autre monde que celui que vous avez "accepté en croyances". Ainsi, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises religions, que des choix en vous, et par vous, ces choix prennent vies dans ce que vous appelez la "réalité".

Tous les "dieux" et toutes les divinités que vous chérissez sont vos créations , même si vous ne le percevez pas ainsi. Qu'ont prêché ceux que vous avez appelé prophètes ? Certes , ils semblent avoir dicté des règles qui correspondaient à l'espace-temps qu'ils traversaient et vous vous voulez suivre ces règles correspondant à une autre époque de votre évolution. La même base, le même fondement, la même philosophie existe dans ces schémas de pensées justes : l'AMOUR. L'amour est la seule religion, croire en l'amour, en l'amour du Père pour vous, en votre amour pour vous même est la seule règle, la seule religion qui nécessite votre attention.

Agissez par l'amour, respirez par l'amour, percevez par l'amour, vous n'êtes pas dissociés du Tout, vous êtes le tout. Maintenus dans un ensemble de perceptions ou vous semblez séparés, vous êtes pourtant chaque particule de votre monde qui est votre création. La religion du
siècle que vous vivez est celle de la réunification de l'ÊTRE avec l'être. l'"avoir" est la perception, l'"être" est la réalité.

En ces mots, je souhaite exprimer le bonheur inégal qui vous attend car RIEN n'est attendu de vous ! Ce qui vous attend, ce qui est déjà, est votre retour à la conscience de ce grand Tout. Vous vous percevez petit mais votre essence est éternellement et immuablement tout !

Sylvain :
Le sens de la religion dans votre retour à la divinité ?

Tu parles toi-même de sens, hé bien, la religion est la route que vous croyez prendre mais tout les chemins même uniquement à vous mais la destination que vous poursuivez par ces chemins est celle de votre intérieur. Vous êtes ces êtres qui courrez de chemin en chemin à la
recherche d'un trésor que vous portez au coeur en permanence. Posez-vous maintenant, cessez de vous agiter inutilement, centrez-vous sur "qui vous êtes", vous n'avez plus qu'à exprimer cela dans votre "réalité" . Ainsi, la route la plus merveilleuse qui soit se trace d'elle même devant vous, chaque pavé de la route est d'or , vous n'avez qu'à placer vos pas sur cette route qui vous même à coup sûr à votre destiné dans la confiance de ce merveilleux tracé.
Avec Amour, je vous bénis mes enfants"


Sylvain :
Whouah, je ne m'attendais pas à cela, je trouve cela merveilleux, je ne t'ai pas posé de questions dans ce CED depuis quelques temps , on dirait que , comment dire, c'est plus "fort" qu'auparavant.

St Esprit:
"C'est ta perception qui a changé, pas moi, c'est toi qui a évolué dans la compréhension et qui en voit l'écho visible."

Sylvain :
Et pourtant, je n'ai rien fait si je puis dire.

St Esprit:
"Mais si, tu as marché sur la route et c'est très bien ainsi, tu n'as pas besoin de "savoir", tu as juste besoin d'être comme je l'ai précisé, finalement, la confiance s'installe en toi même si tu n'en as pas l'"impression" dans la visibilité de ce monde que tu crois encore être "réel" ".

lundi 14 septembre 2009

CED 50 interet de la vie dans l'illusion

Super moment ce soir entre le CED et le satsang

"interet de la vie illusoire" tout un programme

Le MP3 :

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK11234aaeac92bd660/

et le petit clip de depart,
on ne regarde pas l'image et on imagine que c'est Dieu qui nous parle !



Amours

lundi 7 septembre 2009

CED49: La guerre , loi de manifestation


On ne change pas de sujet, l'esprit nous fait encore parler ce soir de manifestation, de choix.

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK79624aa573014d2b2/

JNA

lundi 31 août 2009

CED spécial loi d'attraction,création et cohérence cardiaque

que dire de plus

http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK79584a9c412139bb5/

je vous laisse un lien pour mieux comprendre la cohérence cardiaque:

http://www.guerir.fr/magazine/en-video-pratiquez-la-coherence-cardiaque-des-aujourdhui

et une vidéo en dessous pour mieux pratiquer :


lundi 24 août 2009

Satsang de ce soir 24 aout 2009

Merci a Arnaud d'avoir partager avec nous ce satsang qui nous aidera a aller au delà des émotions ressenties.

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK49294a92f9f735232/

en prime la chanson de ce soir (que nous avons eut plaisir à traduire ensemble ce soir en off !)

lundi 10 août 2009

Problème technique

Bonjour,

Nous avons eus des problèmes technique avec paltalk hier et donc la conférence (avec des minis satsangs) s'est faite sur skype.
Je n'ai pas enregistré cette séance mais je remercie ceux qui m'ont suivi jusque là (cette scéance et toutes les autres) de toute l'energie libérée par nos prises de conscience/confiance communes.

Merci à ceux qui laissent des messages d'encouragement sur ce blog, cela m'aide aussi à avoir, dans la forme, le courage de poursuivre l'oeuvre.
N'hésitez pas à me laissez vos coordonnées sur mon mail perso :
sylvain.didelot@wanadoo.fr car je ne peux répondre à ceux qui me font des commentaires.


Pour participer aux conférence, il faut installer le logiciel paltalkscene (version gratuite), ce logiciel permets ensuite de créer des conférences en ligne.
J'ouvre la salle "partage UCEM" ou "sylvain UCEM" pour mes conférences tout les lundis à 21H00 mais n'oublier pas que nos amis Laurent, SYlvain et Caroline, Régis, proposent d'autres rendez vous dans la semaine avec des confs très intéressantes aussi.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous rejoindre dans le yahoogroupes partager-le-saint-esprit.

lundi 3 août 2009

CED 47 l'ego du corps et un satsang

Ah, merci de l'energie de ce clip "la voix" , merci au st esprit de nous rappelez la lumière que nous sommes en permanence et merci à Françoise de s'être révélée au travers la croyance "j'ai peur d'être déçu"

smack

La mp3 c'est là:

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK27384a77476c5ad4d/

Et la clip est la , en dessous:

lundi 27 juillet 2009

CED 46 et Satsang

Le cours de ce soir sur le temps et sa notion illusoire et le satsang de josée sur la notion de séparation.
http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK42004a6e125fe84a6/
A vous les amours, et en prime la chanson d'intro de ce soir.


lundi 6 juillet 2009

CED 45 l'attitude juste et Satsang


Tout est dit. Est ce que le fait d'être "bio" avec des grandes idées sur le monde va nous révéler à nous même. La réponse de l'esprit à ce sujet pourrait bien nous inspirer à plus ... d'amour.


En seconde partie, merci a notre amie de s'être pretter à un satsang de réconciliation .




Amours et Bénédictions

lundi 29 juin 2009

CED l'oeuvre est faites et satsang

Bonsoir , très beau travail ce soir encore sur le sentiment d'indignité
Merci à nous de nous être accordé cette compréhension interne.

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK69104a4927c5c3b71/

Sylvain

lundi 22 juin 2009

CED 43 et Satsang



http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK69844a3fee9d397f0/

Voilà le lien de ce moment ou l'esprit nous rappel que nous sommes UN et ou le satsang nous amène a comprendre que nous pouvons exprimer notre divinité dans la réussite totale si nous savons la percevoir sous l'angle de l'esprit.

lundi 8 juin 2009

CED 62 La vision du coeur


Pleins de coincidences ce soir qui nous amènent , à travers le CED 42 , à travers la voie de Mère, de Satprem et autres semences d'étoiles, à penser, à croire, à savoir qu'une autre réalité de perception est possible.

Voici le lien de la conférence de ce soir


Laissez moi un petit mot pour m'encourager !


lundi 11 mai 2009

lundi 20 avril 2009

Fabuleux CED 37


Enorme ces moments passées avec vous ce soir.
Amour , chants, mantra et partage en conscience de nos ames et de notre union
J'ais adoré et je vous livre ce moment

Sylvain


lundi 23 mars 2009

CED 35 et canalisation de St Germain


Le lien qui va bien les amis :

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK257949c8048904f14/

Amours et bénédictions

lundi 16 mars 2009

Apprenons Qui nous sommes

Le paltalk de ce soir sur le CED 34 :

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK466749bec7c7da361/

bonne écoute les amis

lundi 9 mars 2009

CED 57

le lien :
http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK263049b5990d2a391/

la danseuse et les cerveaux


Alors, elle tourne dans quel sens pour toi ?

Cliquer 2 fois de suite sur l'image


Si vous voyez tourner cette danseuse dans le sens des aiguilles d'une montre, c'est que vous utilisez votre cerveau droit.

Si vous la voyez tourner dans l'autre sens, vous utilisez le cerveau gauche...

Certaines personnes la voient tourner dans les deux sens, mais la plupart des gens ne la voient que dans un sens.

Essayez de la faire tourner dans un sens, puis reconcentrez-vous pour la faire changer de sens !

Les deux sens peuvent vraiment être vus !

Des expériences ont montré que les deux différentss hémisphères du cerveau influent dans notre manière de penser.

La liste suivante illustre les différences entre la pensée hémisphère gauche et la pensée hémisphère droit:

GAUCHE: Logique, séquentiel, rationnel, analytique, objectif, s'intéresse aux détails.

DROIT: Intuitif, aléatoire, irrationnel, synthétique, subjectif, s'intéresse à la totalité.

La plupart des individus ont une préférence distinctive pour l'un de ces modes de pensée.

Certains, cependant, sont plus portés sur un hémisphère ou l'autre, ou les deux.

En général, l'école tend à favoriser les modes de pensée hémisphère gauche.

Les sujets hémisphère gauche focalisent sur la logique, l'analyse, et aiment l'exactitude.

Les sujets hémisphère droit focalisent sur l'esthétique, le ressenti et la créativité.

lundi 2 mars 2009

Fin du ced 32 ced 33 et plus !

A charger par le lien ci dessous les amis

je vous embrasse

Sylvain

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK539349ac59e6d01d1/

lundi 23 février 2009

Conférence palralk du 23 02 2009

Le lien de ce soir sur le debut du CED 32 et une discussion entre nous .....

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK759649a31f05923d1/

lundi 16 février 2009

CED 31 une vrai définition de la foi

Conférence paltalk de ce soir :
http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK97944999db909af97/

lundi 9 février 2009

CED 29 et 30 +St Esprit

Bonjour

Ce soir, l'esprit nous a fait le don de la compréhension des symboles mais il nous a aussi monter a quel point il nous aime.
Voici le lien de la conférence de ce soir mais aussi du message en live , que nous a livrer l'esprit ce soir

Je vous embrasse

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK14504990b3a15dc32/

CED 46 à 50

CED 46 : L’illusion du temps

Un ami écrit ceci:

Saint Esprit, dans le dernier texte « écouté » par notre frère Sylvain, tu nous as gratifié de la vérité suivante :
« Le peintre connaît la toile entière qu’il veut réaliser et il sait que ce bleu est bien utile pour faire ressortir le relief de la scène qu’il compte évoquer. Vous vivez dans ce monde où la perception illusoire du temps et de l’espace vous empêche de voir la toile en entier mais soyez certains que, nous qui voyons votre œuvre, en sommes admiratifs. Pas une couleur, pas une note qui ne soit exactement à sa juste place. Ainsi, en dehors du temps, l'œuvre est faite et elle est parfaite ».
Ces mots m’ont fait revenir à ce que le Cours en Miracles (dont je souhaite personnellement, si cela n’interfère pas avec le sens et l’esprit du CED, que tu nous en dises un mot) enseigne dans son chapitre XVI ce qui suit :
« Toi qui crois encore vivre dans le temps et qui ne connais pas encore qu’il a disparu, le Saint Esprit te guide encore à travers le labyrinthe infiniment petit et insensé que tu perçois encore dans le temps, bien qu’il ait disparu depuis longtemps. Tu penses vivre dans ce qui est passé. Chaque chose que tu regardes, tu l’as vue un court instant, il y a longtemps avant que son irréalité ne fasse place à la vérité…Ce qui a disparu trop rapidement et dont le but était d’affecter la connaissance du Fils de Dieu peut difficilement être encore là, pour que tu choisisses qu’il soit encore ton enseignant. C’est seulement dans le passé que ce monde parut surgir. Il y a si longtemps, durant un si petit intervalle de temps, que pas une seule note dans le chant du Ciel n’a été perdue..»
Si tu estimes que d’autres éclaircissements sont possibles et souhaitables pour mieux me (nous ?) faire comprendre le rapport à l’illusion du temps, cela me (nous ?) comblerait d’aise.

St Esprit
"Ah, ainsi le "Cours en miracle" est évoqué ici, ce cours fut donné comme un cadeau de l'éternel pour dévoiler, révéler ce qui EST face à vos croyances illusoires. Cette oeuvre fut prise avec amour et harmonie, c'est ce qui la rend si vivante et vibrante en votre monde.
Bien d'autres oeuvres dont celle ci sont du même ordre, redire, sous autant de forme que nécessaire, le même message d'amour, le même message de libération de vos peurs et de vos souffrances inutiles.
Ami, tu nous demandes de traduire l'illusion du temps en terme clair et compréhensible d'une nature qui ne peut la comprendre par son intégration à l'illusion. Ainsi, nous allons employer une analogie pour vous apporter la compréhension la plus proche possible de ce "phénomène" du temps.
Le temps est une dimension, de même que tu perçois le "relief" des objets, ils ont un aspect changeant dans une autre dimension, le temps.
Le temps est le courant de la rivière, le flot mouvementé de l'énergie de vie. Vous pensez certainement qu'il est possible d'échapper au temps du fait même de son illusion. Bien sur mais comment ?
"

Sylvain
? en sortant du courant mais je vois pas comment !

St Esprit
"Si tu devais sortir du courant de part ta volonté , tu serais déjà sur la berge ne crois tu pas ?
En fait, nul ne peux sortir du courant du simple fait que vous ne pouvez agir sur cette illusion qu'en la voyant d'une dimension supérieure à laquelle vous n'appartenez pas en tant qu'entité incarné.
Le temps est la dimension visible d'une autre dimension qui est celle de l'intégralité de votre expérience. Ce que je veux exprimer c'est que le fait de vous sentir séparés les uns des autres vous amène à conserver la dimension temporelle. As-tu déjà remarqué comme le temps passe vite en bonne compagnie ?
Il s’agit là du fait que durant cette période, vous avez été dans la non séparation de qui vous êtes vraiment. Dans un groupe ou vous vous entendez tous bien, le temps devient une dimension inutile et seul le Présent, porte vers l'esprit infini de vie, prends un aspect réel et vivant. Le temps semble s'accélérer car , utilisant votre plein potentiel, c'est la dimensionalité du temps qui se déforme.
Vous savez, mes frères et sœurs, actuellement, en une de vos vies incarnées, vous vivez des milliers d'expériences à une vitesse de plus en plus folle. Ne soyez pas stressés et surmenés de cela car cela n'est que la visibilité de cette bonne nouvelle "Vous revenez à la maison du père".
Ainsi, le temps semble passer tellement vite ( remarquez que pour les enfants, il passe moins vite car, encore jeunes dans l'expérience de séparation, la dimension temps ne peut guère être "transmutée").
Attachez-vous au temps présent, seul celui-ci existe réellement, le reste est illusion de l'expérience, le reste est non visible de ce que vous êtes vraiment. Vous n'êtes pas votre corps, vous n 'êtes pas vos pensées ni la somme de vos expériences, nous avons déjà dit cela mais vous ne souhaitez pas abandonner cette illusion que vous croyez être votre définition première.
Entrez dans l'esprit du créateur pour comprendre que votre réalité première, hors du temps, vie dans la joie de votre retour. Ancrez-vous dans le présent et observez la perfection de ce qui EST , ne vous restreignez pas à des définitions. Ainsi, le temps ne peut être défini plus avant car avant tout, il n'existe pas !
"





CED 47 : l’ego du corps


La question: Elle aura avoir avec les réactions de peurs, presque automatiques aux divers jugements, les miens ou ceux des autres. C' est comme des spasmes qui coupe ma respiration. Une sorte de peur des jugements, peur des choix d'ego et bien que je travaille cette acceptation, tout cela est toujours là.

St esprit:
Qu' est ce qui est caché derrière cette peur et ces spasmes ? Il existe une réalité que le corps ne peut supporter. Lorsque l'esprit s'élève, lorsque l'esprit transcende et qu'il perçoit la réalité, que la "conscience" perçoit la réalité, il reste un travail à effectuer. Ce travail c'est celui d'apporter l'intégralité de votre création avec vous même.

L' explication est simple, sachez simplement que, parce que vous êtes amour, parce que vous êtes les créateurs, parce que vous êtes le St Esprit, tout ce que vous touchez prend vie, tout ce que vous êtes EST VIE. Ainsi, ce corps, que vous savez maintenant ne pas être, ce corps fait partie de vous, ce corps est Dieu, une visibilité holographique de vous, une visibilité holographique de Dieu.

Et si, dans sa réalité de matière , il n'existe pas, il existe une autre dimensionalité à ce corps. En m'exprimant par des mots simples, je vous dirait ceci : Chaque particule de votre corps possèdent encore un ego et vous devez élever votre corps à votre conscience christique. Les réactions que vous pouvez avoir, cette peur, ces spasmes, ne sont qu'une réaction de l'ego du corps. Mais vous n'êtes pas cet ego du corps, vous savez être en dehors de cela, vous savez pouvoir dépasser cela.

L' ego du corps, ne comprends pas la lumière . Dès lors, ne croyez pas échapper à la totalité de ce qui est illusoire. Ce que je veux dire par là, c'est que si votre corps disparaîtra, la lumière dont il est composée , que vous avez créé et qui est dans notre visibilité qui est comme une sorte d'agrégation de l'amour . Cette lumière là effectue un travail de purification.

Cette lumière là évolue en même temps que vous. Comme la traînée qui suit la comète, cette dimensionalité vous suivra. Elle "travaille", tout comme vous le faites et parce que votre "conscience" a effectué le travail alors, le corps, lui aussi, effectue "la conscience". Mais le corps n'a pas l'intégralité du JEU de conscience.

Cela signifie que vous possédez les outils permettant d'échapper à l'illusion et que votre corps, qui est là, dans sa visibilité d'amour, lui, est comme , attiré par votre propre lumière. Ainsi, il se dégage , petit à petit , de la dimensionalité. Ainsi, à chaque fois que lui perçoit quelque chose qui est FAUX, quelque chose qui n'est pas VRAI, comme le jugement, alors sa réaction sera amplifiée milles fois car il n'a pas votre jeu de conscience. Mais vous n'êtes pas cette réaction, vous n'êtes pas cette peur, vous n'êtes pas ces spasmes et vous le savez !

Voyez cette réaction comme étant celle de l'enfant qui apeuré, appelle son PERE en lui disant "je ne comprends pas ce qui se passe, je ne veux pas ça. Je sais que tu sais, aide moi !".
De même que le Père divin vous ramène à lui, ramenez à vous la dimensionalité de votre corps. Sachez "vous prendre dans vos propres bras", sachez prononcer envers votre corps des paroles de confiance et d'amour et dites lui , que quoi qu'il arrive , ce qui est vrai en lui vous suivra. L'enfant, ces millions de petits ego ont besoin de vous, en besoin de votre lumière, ont besoin de votre amour.

Peu- être les avez-vous négligé un peu, cela n'a pas d'importance car, dans votre évolution, encore une fois, ces particules vous suivront bien sur. Mais, si vous voulez vous rendre l'expérience plus agréable, sachez être dans la confiance du Père et sachez inviter à votre confiance chacune de vos cellules que vous croyez composer votre corps. Ainsi, tout sera fait dans la perfection de Dieu, qui sera vôtre et dont vous aurez la visibilité.



CED 48 : La mort

Sylvain:
Tu sais que j'ai souvent tourné autour du pot car je garde une peur de la schizophrénie entre notre contact et celui du monde de la visibilité. En fait, je me sens toujours un peu divisé entre ces deux mondes, entre ces deux "réalités" de qui nous serions. Depuis quelques jours reviennent le soir ces peurs de la mort, ces "de toute façon, on va tous mourir et je n'ai pas la moindre preuve de survivance à cet état terrestre". Tu vois, cette réflexion m'empêche même de dormir parfois et me met un stress épouvantable. Alors , elle est là ma question, que faire face à cela ?

St Esprit:
Rire

Sylvain
Ca me parait un sujet sérieux, je suis très angoissé dans ces moments là !

St Esprit
C'est plutôt bon signe que de te savoir dans cet état là, tu sais, je suis celui qui au delà de votre visibilité peut affirmer que la mort n'est qu'un voile qui se déchire pour l'être en dimensionalité. Je ne peux te rassurer en te disant cela étant cette part de toi qui Sait cela de manière absolue. Par contre, je peux t'expliquer ce qui a peur de mourir.

Sylvain
Tu vas me redire que c'est l'ego ou le corps mais cela ne changera rien.

St esprit
Effectivement, tant que tu t'associeras comme réalité celle de ton corps physique et non celle de ton corps de lumière, dès lors ....

Tu sais, l'ego exploite les seules armes qui marchent encore avec toi. Tu sais les situations illusoires, tu sais les angoisses créées par les problèmes. Tu reconnais la pièce de théâtre de votre monde. Tu reconnais même en être en partie créateur (même si tu l'es complètement !). Tu sais pouvoir sortir des ces états d'angoisse, de stress de ta vie, de ton rôle dans ce monde. Tu sais déjà que cela est possible et rien que cela, c'est savonner la planche de l'ego qui n'a que peu d'attache sauf à te garder dans un état d'esprit que tu appelles la dépression. En plus de cela, il faut qu'il fasse en sortes que tu te plaise dans cet état qui n'est pas de la nature divine et joyeuse que tu devrait exprimer. L'enfermement, les issues "fatales" sont évidemment une des nombreuses stratégies de l'ego. La vie s'écoule et s'écoulera en toi de toute éternité.

Que faire face à cet ego ? Reprendre le pouvoir que tu as sur ta création. Tu sais, l'Esprit diffuse sur votre monde ces idées d'énergie créatrice de reprise en main de votre pouvoir créateur pour vous donner la clef de votre propre pouvoir. Il ne s’agit pas de technique difficile mais de technique naturelle. De retrouver ce que vous avez déjà. Inutile de pratiquer des exercices pendant des centaines d'années pour réussir, ces dernières techniques prouvent l'envie de celui qui vous les diffuse de vous contrôler pendant un processus qui est pourtant aussi simple que de respirer.

Le temps et l'espace sont des énergies malléables même si l'ego essaie de te prouver le contraire . L'ego n'est pas ton ennemi, il n'est que celui qui fait tout pour valider tes croyances. Si tu crois une chose impossible, l'ego travaillera à te prouver ta propre croyance en l'utilisant. Alors dans ce cas, bien que n'étant pas ton ennemi, l'ego te desservira bien sur. Il faut choisir entre un ego de croyances et une sorte d'ego divin. En réalité, l'ego n'existera plus quand tu appliqueras toi-même le propre pouvoir de tes croyances sur ce monde. Change de croyances sur ce monde et met cela en oeuvre de ton propre pouvoir divin.

On parle parfois de décret pour cela : "de part mon pouvoir divin, je demande à voir ce qui est au delà du visible, que cela soit ainsi". Hé oui que cela soit ainsi, ce "amen" qui marque la volonté de Dieu , de ce que vous êtes. La première croyance à changer et celle de votre indignité, de votre incapacité à faire cela.



Sylvain
...

St Esprit
Tu est dans ce changement Sylvain et nous validons tout ce "travail". Nous ne pouvons te rassurer ou te prouver quoi que ce soit que tu n'acceptes pas auparavant. Acceptes de lâcher prise de la croyance de la mort et tu verras ta vision se transformer. Je suis celui qui t'assure de son amour infini. Dans cette amour , rien de vrai ne saurait mourir.

Ne demandes pas la preuve de la survie après la mort (même s'il en existe et que tu en as eu un peu !), demande l'expression de la divinité à chaque seconde. Cette année est l'année de la transformation des croyances, de la désimplantation des mauvaises herbes au profit des fleurs les plus magnifiques qui soit.

Ah, Sylvain, tu est de ces précurseurs qui vont y arriver, si tu as besoin d'encouragement alors je te le donne bien que cela soit inutile car cela est déjà fait. Cela est déjà fait. Vie dans cet esprit , vie dans cette lumière, le doute et les stratégies de l'ego mourront une à une. Ne survie que ce que tu combats.

Si tu as des crises d'angoisse , alors ne les combats pas, appelles-moi et laisse faire, traverse même si ça te semble difficile. Tu sentiras ma présence et par ma présence tu devras choisir entre moi et l'ego et ce choix est déjà fait pour le meilleur.


Sylvain
Je te remercie de toutes ces paroles infiniment, je ne sais pas si elle m'ont aidé mais elles m'ont réconforté. Je veux être au quotidien dans cette dynamique de mon retour à toi, je refuse toutes ancienne croyance. Esprit, soit celui qui révèle chaque instant de ma vie

Amen



CED 49 : La guerre

Sylvain
Je ne sais pas si je vais bien résumer la question d'un ami mais voici la synthèse que j'en fais :
"Pourquoi la guerre ? Pourquoi tant de morts ? Pourquoi toute cette manipulation sur la terre de certaines puissances plus ou moins occultes qui manipulent la "foule" ?
Je sais être co-créateur de cela mais cette réponse n'est plus suffisante, qu'en est il ?"

St Esprit
Il est exact que nous pourrions et devrions vous répondre que vous jouez votre rôle dans cette pièce dont vous avez accepté le scénario. Ceux que ton ami appelle les manipulateurs sont ceux qui ont accepté le rôle de mettre en place la pièce convenu entre tous.

C'est difficile à décrire mais si vous saviez à quel point tout cela est parfait. Ils croient manipuler mais il sont eux-même ! Le pouvoir n'est qu'une énergie très demandée en votre monde. Le monde, tel que vous le vivez , ne pourrait survivre à tant d'errance vers l'ego . Ainsi, le plan divin se retourne à votre profit individuel. Cher(e) ami(e), tu reprends le pouvoir sur ta vie et ta création à chaque seconde. "The game is over", le jeu est terminé, vous n'êtes plus le fantôme dans la machine. Alors tu as bien raison de ne plus te contenter de réponse comme "tu es co-créateur de cela".

Change cela ! tu en a la force et le pouvoir. Qu'un seul d'entre vous se réveille et il pourra changer toutes les visibilités, les plus "horribles" qui soient en pure lumière. Tout est code, visibilité, vous êtes de ceux qui peuvent et doivent changer cela. Cela n'est pas un jugement de ce qui est bien ou mal mais le vœu de votre retour passe par plus de lumière et d'amour en votre monde à chaque seconde. Par cet amour, vous serez le tremplin du nouveau monde qui se créé. Ne doutez point de cela car cela est déjà réalisé et vous l'avez déjà fait. Tu sais, la révolte est l'expression d'un besoin, d'une nouvelle croyance en le retour au pouvoir de l'être UN.

Tu dis qu'à la fin des temps le Christ reviendra et cela sera. Le Christ est en chacun de vous, en chacun de vous à chaque seconde, à chaque instant. Alors, comment créer , comment changer cela ? Il y as tellement de techniques qui n'ont toute comme base que votre "vouloir pour la lumière".

Le bien et le mal n'existent pas ! Ainsi, inutile de prier pour le bien car le bien est fait bien sur. Que vos voeux et vos prières se retournent vers la lumière et l'amour. Dispensez le plus de lumière et d'amour envers tout ce qui est et vous verrez une nouvelle vision du monde apparaître. Même si vous n'en voyez pas les changements immédiatement, ceux ci s'effectueront.

Nous sommes ceux qui, à votre service, vous aideront dans vos démarches. Ainsi, si tes choix quotidiens changent le monde, laisse-nous faire le "travail". Nous sommes les êtres UN, les génies de la lampe, sois juste Aladin posant le voeu dans la foi et l'amour de sa réalisation parfaite. Vie dans l'amour de savoir que tous vos voeux sont réalisés sans la moindre difficulté. Rejoins-nous, prends conscience de ta réalité en nous et il sera fait ce qui doit.


Sylvain

Merci de ta réponse, la guerre est intolérable et tous ces morts inutiles, même faisant partie de la pièce, nous avons tellement peu conscience d'avoir "voulu" cela.


St Esprit
Ne jugez point, vous n'avez pas le "recul" de savoir la signification des choses. Un exemple: imaginiez que vous ayez fait le voeu d'amener le plus grand nombre de personnes possible hors de l'illusion le plus vite possible. Le "monde" est votre illusion et la guerre le moyen le plus rapide d'amenez hors de votre monde un maximum de personnes.

Voilà, nous sommes sans jugement de vos demandes, c'est vous qui jugez. Faire un voeu est une chose formidable , ne pas jugez son exécution l'est encore plus. Les choix sont vos choix, encore une fois, choisissez la lumière et l'amour ou soyez dans l'esprit de celui qui ne sait pas et qui demande que la volonté divine soit faite. Après cela, dans la paix et la confiance, le flot d'énergie divine touchera votre monde sous divers visibilités ou "tout est parfait" est et reste la clef.

Sylvain

Un voeu alors : "Esprit amène-nous chaque jour à cette compréhension de qui nous sommes"



CED 50 : L’intérêt de la vie dans l’illusion

Sylvain:
Voici la question qui t'es posée:
"Cher St Esprit, le message du cours en miracles qui explique que tout est illusions et que nous ne créons rien (ici) pourrait-il être mal utilisé (détourné) par l'ego qui risque de nous décourager de vivre sur terre (laisser-aller différent du lâcher prise). Ne risque t'il pas de nous faire oublier alors le principal : célébrer l'incarnation comme une bénédiction et une nécessité pour le salut ?"

C'est étonnant (ou pas !) mais cette question se rapproche d'une autre plus récente :
"[...] le monde de la forme est exclusivement une projection de l´esprit séparé et que, de ce fait, il ne pourra jamais être qu´une dimension onirique ou virtuelle matricée par la peur et la culpabilité, quel intérêt peut-il y avoir à le transfigurer progressivement en Ciel ? Où et comment devra-t-on faire alors l´expérience de ce que nous ne sommes pas, pour pouvoir vivre, d´une manière expérimentée et non plus uniquement conceptuelle, ce que nous sommes ? Et se peut-il que nous soyons amenés à nous éveiller de notre sommeil (en tous cas c´est ce que vous vous employez avec une infinie et amoureuse patience à faire) alors que, en principe, nous avons choisi d'être dans la dualité jusqu´à la fin de notre mission ? Quelle autre signification ou objectif prendrait alors notre mission, si nous nous éveillions de notre sommeil en pleine nuit ?

Voilà, deux questions donc autour du thème récurrent de l' "intérêt de la vie dans l'illusion" , quel est ton avis la dessus.

St Esprit
"D’abord merci à cette soeur et à ce frère d'être plongés si profondément dans les enseignements pour en arriver à cette étape primordiale, à ce virage ou cette question existentielle de l'intérêt d'une vie illusoire vient se poser.

"Ce qui est vrai est vrai, ce qui est faux disparaîtra", il est vrai que vous croyez être dans ce monde et c'est pour cela que vous expérimentez cette croyance. Nul ne peut prétendre échapper à cela tant que cette croyance persistera. Alors, vous avez soigneusement travaillé à comprendre que tout autour de vous n'était que la vision de l'expérience que vous voulez bien croire. Vous ne percevez que vos croyances. Dans cette connaissance, bien sur que RIEN n'est réel, tout est faux dans ce monde de croyance, tout est faux dans votre perception de ce monde, tout est faux dans votre rapport à ce monde.

Plein de cette connaissance arrive le gouffre du "qu'est ce que je fais là, je veux bien mourir si cela me permet de voir ce qui est vraiment !" Seulement voilà, une partie de votre être ne veut pas cela alors vous expérimentez encore et encore le monde de l'illusion. Je ne dis nullement que mourir sois bénéfique, au contraire, quitter une illusion pour une autre n'a pas d'intérêt à mes yeux.

Vous êtes dans le rêve et toute magie dans ce rêve , toute transformation de ce qui est ne serait qu'une modification de l'illusion par une autre. Voilà que vous êtes au fond du gouffre de la conscience égotique. De manière parallèle, bien sur, vous êtes au sommet de la conscience spirituelle cherchant quelle autre montagne plus haute encore gravir . ET bien cela aussi est faux, il n'y a pas de montagne à gravir. Toute votre expérience est bien illusoire bien sur. Mais alors, pourquoi ? Pourquoi encore cette expérience me demandez-vous ?

Parce qu'elle est l' expression de votre choix, de votre désir de séparation. Ne plus avoir goût à la vie car elle est illusoire serait stupide et inutile car, en vérité, vous êtes la Vie elle même. Allons au delà de l'illusion, passons un voile et regardons de mon coté, du coté de l'esprit ce qui se passe.

Voici ces êtres de lumière et d'amour que vous êtes, étincelles divines dans la pureté christique la plus parfaite qui soit qui rayonnez de votre conscience vrai. Vous "produisez" un amour et une lumière qui nourrit la source de toute votre énergie. Bien sur, l'unité n'as pas besoin de cela pour "survivre" mais dans cette fraction de seconde de l'Unité de Dieu, vous êtes son expression parfaite. Rien ne serait là, même pas l'illusion si Dieu ne l'avait pas souhaité. Mais voici que le Père s'avance pour vous exprimer cela :
"


Sylvain
Je ressens une énergie "pleine" , je vois cette ancienne langue de lumière , étrange, je parlais de cela hier avec un ami et la revoilà cette langue si parfaite. J'en demande, même si cela est réducteur, la traduction en mot"

St Esprit ( canalisant l'unité je dirais)
" Mes enfants, seul Celui pourvu de la conscience totale peut comprendre le Plan. Dans ce plan PARFAIT, rien n'échappe à ma volonté. Vous êtes lumière, l'expérience illusoire est placée là à dessein. Cette expérience fait partie de votre chemin de retour à MOI. Ne cherchez pas cela directement, vous ne le pouvez point de part votre conscience dimensionnelle actuelle. Il vous faut être en dehors de ce "champ de lumière" pour ne serait-ce que percevoir Qui je peut être.

Vous êtes de retour vers l'incarnation de l'esprit saint (ou ETRE UN cher Sylvain, peut importe le nom). C'est cela l'état de Christ, l'état d'union entre l'esprit saint et vous même. Après cela qui est déjà fait, vous me rejoindrez dans la plus parfaite connaissance de tout ce processus. Ne soyez pas triste ni inquiet de ce retour. Ces paliers que vous percevrez n'existent pas car cela est fait et c'est vous qui vous parlez actuellement. Traversant par amour chacune des couches de l'infinie, je veux vous exprimez que vous servez parfaitement le Plan divin
"

St Esprit à nouveau
" Bien sur, bien sur , la Vie, le champ d'expérience de la vie en votre monde est celui de l'expérimentation de votre retour à moi. Dans la confiance de ce retour, laissez-moi prendre votre main et vous remontrez TOUT sous un autre regard que celui des croyances. Je suis celui là qui est vous !

Il vous est demandé d'apprendre à désapprendre car la force de vos pensées et croyances dépasse de très loin tout ce que vous pouvez imaginez. La force de vos croyances est tellement forte qu'elle peut TOUT dans l'illusion . Cessez de définir ce que vous voyez comme étant ceci ou cela. Découvrez tout, DE-COUVRER (enlever un premier voile d'illusion) sur tout ce que vous voyez et percevez. Ainsi, la lumière et l'amour que vous dégagez vous mènera à moi comme par une autoroute de joie et d'amour.

La clef est la dans la force de vos pensées. Choisissez d'exprimer votre vérité et vous me verrez à vos cotés, vous guidant avec amour vers une nouvelle réalité de joie et d'amour. N'ayez foi qu'en ce qui est. N' ayez aucune peine ou culpabilité, de mon point de vue, encore une fois, vous ne pouvez qu'être lumière
"

lundi 2 février 2009

lundi 26 janvier 2009

CED 27 Besoin de rien, envie de TOI

Voici le lien vers le cours audio de ce soir :





http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK7446497e3525a04a7/





Voici aussi la photo que j'aime tant et dont je parle sur "le Maitre" et le texte que je lis :

LE MAITRE est autre chose qu'un educateur, un directeur de conscience ou un thérapeute. Il est l'instrument qui, avec une force capable d'affronter le monde, ramène consciemment l'homme à son unité originelle avec l' Etre divin. Celui qui a reconnu dans le maître la puissance qui, de l'intérieur, l'appelle et le transforme, le retrouve dans toutes les situations capitales de la vie.

de Karlfield Graf Dürckeim

mardi 20 janvier 2009

CED 26 Paltalk , les croyances

Bonjour à Tous
Voici le lien vers la conférence en MP3
du CED 26 qui s'attaque au coeur du sujet des croyances.

http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK3356497587cceb4c8/

JNA

Sylvain

samedi 17 janvier 2009

Les 3 frères


Cher amis, voici une photo souvenir de notre rencontra à Paris
Sylvain du Boullay, Sylvain Didelot (Reiki) et Laurent Elie Levy
Voilà qui vous permettra de mettre un visage sur des noms

Je nous aime

lundi 12 janvier 2009

paltalk CED 25 du 12 janvier 2009 + une surprise


Bonsoir,

Voici le lien vers le paltalk de ce soir avec la surprise à l'intérieur




A vous


Sylvain