Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

lundi 31 janvier 2011

Tout peut être béni

Un rappel ce soir des paroles de St Germain et l'Esprit qui nous rappelle de prendre chaque chose et chaque évènement comme un de nos enfants. Ont reste proche de la loi de manifestation.

http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK25824d47320018bda/

et , cette vidéo que je vous demande d'écouter les yeux fermés et le coeur grand ouvert !

dimanche 23 janvier 2011

Ce que vous avez cherché est déjà là - Nirmala

Copie d'un article que je trouve très en accord avec notre philosophie

Sylvain

Andrea Young : Qu'est-ce que tu aurais d'important à leur dire à ceux qui nous écoutent et qui savent que cet entretien à quelque chose à voir avec la spiritualité ?

Nirmala : Le message est très simple en réalité. La paix, l'amour et le bonheur que nous cherchons tous est déjà présent, constamment. C'est toujours là, en cet instant même, avant, pendant, et après toute recherche que vous entreprenez. Et c'est une merveilleuse nouvelle parce que vous n'avez qu'à vous reposer, vous pouvez simplement arrêter, être juste dans cette Vérité. En même temps, pour un chercheur spirituel, c'est une très mauvaise nouvelle, parce que lorsque vous comprenez que ce que vous avez cherché est déjà là, vous vous retrouvez sans emploi.

La "fiche de poste" de l'ego, c'est de ne rien faire, et ce n'est pas quelque chose que l'ego aime entendre. L'ego aime ce poste de chercheur spirituel. Ca lui donne une fonction. Ca amène tant de beauté, d'intensité et de drame dans la vie de chercher la Vérité. Alors se rendre compte que c'est déjà là, que c'est présent à chaque instant, ça peut être un choc. Mais en même temps c'est vraiment merveilleux parce que vous allez enfin vous reposer, enfin vous êtes dans la Vérité, que vous êtes, qui est amour.

Il serait plus juste de dire que la source de la paix, de l'amour et du bonheur est toujours présente parce que parfois elle se s'exprime avec une qualité de paix, parfois avec une qualité d'amour. C'est étrange, la source qui est la source de la paix, de l'amour, de la sagesse et du bonheur est en fait la source de toute chose. C'est ce qui rend le travail du chercheur encore plus dérisoire, puisque vous n'avez pas besoin "d'arracher" la paix de toutes les choses qui se présentent. Tout vient de la même source, pas besoin de se débarrasser de quoi que ce soit afin que cette source de paix soit reconnue.

Adrea : Alors dirais-tu que ton message ne s'adresse qu'aux chercheurs spirituels ?

Nirmala : Non, en réalité, ce message est pour tout le monde, en fait c'est une une grande bénédiction d'avoir la chance de ne pas passer par la case "chercheur spirituel". Vous n'avez pas à vivre toute cette identification et cette lutte. Si vous avez la chance d'entendre cette Vérité avant de vous mettre à sa recherche, ça vous épargne bien des problèmes.

Andrea : Est-ce que cette Vérité n'est pas simplement Etre, juste l'état d'Etre ? Est-ce que ce n'est pas une sorte de plaisanterie ?

Nirmala : Oui c'est une plaisanterie merveilleuse, parce que cet état d'Etre est toujours présent, avant même que vous le cherchiez. La plaisanterie c'est que l'état d'Etre est très ordinaire ; la blague c'est que c'est la chose la plus naturelle chez nous tous, et dans toute expérience. La source de toute chose ne possède aucune qualité et cependant ces qualités de paix, de calme, de tranquillité et d'amour embrassent tout ce qui en émane. La blague c'est que c'est également présent dans les moments ordinaires. C'est aussi ce qui écoute les infos chaque soir à la TV. C'est aussi ce qui se brosse les dents chaque matin. Et c'est aussi ce qui s'énerve après les voisins parfois. C'est aussi ce qui sort le chien. C'est présent dans toutes ces expériences multiples, ces émotions variées, toutes ces pensées. Tout se produit et vient de cette Présence, cette Présence vide qui est la source de toute chose.

Andrea : Est-ce que tu considères, comme d'autres enseignants, que cette époque est extraordinaire, parce que des personnes très ordinaires s'éveillent ?

Nirmala : Oui, il semblerait qu'il y ait aujourd'hui une possibilité accrue de reconnaître cette Vérité. Reconnaître cette Présence à la fois très ordinaire et extraordinaire est plus facile aujourd'hui, et je ne sais pas du tout pourquoi ; c'est juste ce que j'observe. Cela arrive à des chercheurs spirituels de longue date, et aussi à des personnes qui n'ont jamais eu la moindre parcelle de spiritualité en eux.

Traduction Française : Éveil Impersonnel
Site de Nirmala : Endless Satsang

lundi 10 janvier 2011

CED 91 : Tout est possible, à nouveau.



http://www.neufgiga.com/n/50-17/share/LNK52254d2744db01f5c/

ST Esprit :

« Ah, mes amis, nous sommes heureux de vous voir à nouveau tout deux réunis aujourd’hui.

Nous sommes heureux, à nouveau, de nous unir à vos deux énergies.

Nous tenons à exprimer, ce que vous appelleriez, de la gratitude envers votre choix, envers le chemin que vous avez décidez de parcourir ensemble, tout deux et le restant de l’univers désormais. Le choix conscient est fait maintenant d’accéder à la multitude des possibilités qui peuvent vous être offertes en conscience, en confiance. Nous allons aujourd’hui donner un enseignement qui a déjà été donné mais, qui, grâce aux nouvelles énergies qui ont été développées par votre acceptation, par le « oui » que vous avez prononcé, prends désormais, une nouvelle couleur, un nouvel aspect.

Certains d’entre vous sont de plus en plus en conscience liés à leur divinité. Nous avons désignés Sylvain…les 2.. comme étant capable, comme d’autres, de vous relier à la divinité.

Ils le font de manière totalement inconsciente mais cela EST. Ils sont comme catalyseur de cette énergie, comme beaucoup d’entre vous l’êtes. Beaucoup d’entre ceux qui ont prononcés le « OUI » divin, peuvent maintenant relier ou être relier.

Quelle est l’importance de cet échange conscient ?

Vous le savez, de notre point de vue, aucune attitude n’est plus juste ou néfaste qu’une autre. Aucun choix n’est plus juste ou néfaste qu’un autre. Ce que nous savons, c’est que l’amour, la paix, sont notre état premier. Beaucoup d’entre vous ne sont pas en « paix », pas en paix avec ce qu’il croit être, pas en paix avec la « personnalité ». Oh, nous avons exprimés par bien des messages, au travers Sylvain , que vous n’êtes pas cette personnalité mais la divinité , bien sur, s’exprimant . Mais , voilà le message de ce jour : la divinité s’exprime à travers vous et vous vous exprimez à travers la divinité. Nous tenons a exprimer cela aujourd’hui, brièvement mais suffisamment clairement pour que cela soit compris.

Vous pensez, mes chers amis, vous pensez penser mais d’où viennent ces pensées ? . Qui vous donne ces pensées. Certains d’entre vous répondront : « c’est l’ego au travers du filtre des croyances et de la personnalité » . Hé bien sachez que .. c’est vrai … mais ca ne l’est plus (dit’ il en riant).

Votre personnalité s’exprime encore, bien sur. Vous apprenez à la connaître, certains même utilisent des outils qu’ils appellent une « psychanalyse » pour connaître cette personnalité, pour comprendre son fonctionnement, pour vouloir la modifier. Cependant, vous n’êtes plus cette personnalité, l’égo s’efface de plus en plus. Vous expliquer pourquoi cet ego s’efface sera l’objet d’un autre message ou nous expliquerons que c’est la disparition du temps ,lui-même, qui provoque la disparition de votre ego, la disparition de la suprématie de la personnalité. C’est pour cela, que pour revenir aux pensées, nous tenons à vous dire que, elles sont divines, elles sont de Dieux, lui-même.

Ces pensées sont comme des propositions, vivez cela , désormais, comme une proposition.

JE m’explique : Quant dans votre tête, vous entendrez : « Je suis malade », bien sur, cela correspond à ce que pense la personnalité MAIS, avec le « oui » que nous avons prononcez, avec notre descente sur vous, notre intégration à l’intérieur et à l’extérieur de « vous », vous pouvez accepter ou non, chacune de vos pensées comme étant un choix, une proposition. Ainsi, lorsque vous penserez : « Je suis malade », vous pouvez dire « oui » ou « non » !

Cela a un impact très très fort. Dire « non » ne signifie pas « je renie la maladie ». Dire non signifie, « ce n’est pas mon choix de vision ». Je ne choisis pas cette vision, non dans le sens « je m’y oppose » encore une fois mais dans le sens : « Ce n’est pas la vision que je choisis ». « Je sais que JE ne suis pas malade, quant je dis « je suis malade », ce n’est que la conclusion d’une observation de quelque chose qui n’existe pas » . De même qu’en voyant un objet, vous concluez que cet objet a une existence en fonction de ce que vous avez vécu. C’est ce même vécue et cette même expérience des croyances qui vous font dire que vous êtes dans un état ou un autre. Et, rappelons vous, nous vous l’avons dis, vous vivez dans le moment présent et vous pouvez, dans le moment présent faire des choix à chaque secondes. Ainsi, ce que nous vous « demandons » par ce message, c’est, pour chacune de vos pensées troublantes … ou joyeuses de dire une sorte de « oui, je prends » ou « non, je ne prends pas ».

Faites cela de la manière la plus neutre possible en PAIX, comme si vous preniez la décision, et c’est le cas, avec Dieu lui-même. « Je suis malade, ok, j’accepte de traverser cette visibilité » ou dites « non, pas cela » .

Alors, nous Insistons, parce que nous avons pris cet exemple volontairement, pour dire qu’il n’est pas question de dire un « non » qui s’oppose à ce qui est, c'est-à-dire à l’apparence de la « maladie ». Il s’agit d’un non qui signifit … comme un test sur la divinité … que vous reconnaissez que cela n’ »existe » pas. « Je suis malade … non ! », ca ne signifie pas « je refuse la maladie, je ne veux pas la maladie », cela veut dire « Je ne suis pas malade, ce que JE SUIS n’est pas malade ». A force de faire ces choix « oui » et « non », hé bien vous allez petit à petit vous rapprochez de nous. Petit à petit prendre conscience de ce qu’est la divinité.

Vous allez re-former vos habitudes de pensées et ainsi vous approchez, totalement, de CE QUE vous ETES déjà. Par tous ces « oui » et « non » quotidien, la loi d’équilibre, la loi du libre arbitre sont celles du monde visible. Utiliser ce libre arbitre en conscience avec Nous car, vous le savez, à fait que le temps s’efface, chacun de vos choix sera visibles, de plus en plus rapidement. En disant non à une maladie, cela ne signifie pas que vous allez la traverser, cela signifie que vous reconnaissez son aspect inexistant. Dès lors, la maladie viendra de moins en moins à vous car vous reconnaitrez sa non réalité. Elle ne peut plus avoir d’impacts, visible, par votre choix, par votre volonté et ainsi ne se présentera pas. Si elle est là, elle correspond toujours à un de vos choix. Alors écoutez vos pensées comme étant des choix à accepter ou refuser, encore une fois.

Toutes vos pensées sont divines, elles viennent donc toutes de la source qui vous fait des propositions. Le filtre de l’égo se contente d’amener ces choix comme s’il étaient les vôtres.

Ce n’est pas le cas. Pensez à l’aspect positif que cela peut vous apporter dans votre vie car, si une pensée en vous apparaît en vous disant : »Est-ce que je désire être en bonne santé, est-ce que je désire être riche, est ce que je désire être heureux », prononcez un grand « OUI » devant ces pensées en vous disant qu’il s’agit là d’une proposition de Dieu et que Dieu ne fait pas des propositions au hasard. Vivez cet aspect de vous-même car, maintenant il est possible.

Il a été rendu possible PAR vous, il est possible En vous. L’Esprit béni, inonde de sa lumière chacun de vos instants. Bienvenue à vous être nouveau qui, à nouveau, prenez conscience et confiance de votre pouvoir créateur et d’interprétation de ce monde en union avec l’unité.

Ainsi soit’ il , selon la volonté divine Et la vôtre. «

Canalisé par Sylvain Didelot avec Sylvain Du Boullay le 7 janvier 2011

vendredi 7 janvier 2011

CED 90 : Amusez vous à créer …


Mes amis, dans ce message, vous trouverez la suite de la canalisation qui a été coupée en audio ce lundi. je vous embrasse

--------------------------------------





Message reçu en début d’année 2011

St Esprit : « Mes chers amis,

Nous n’avons pas l’habitude, de notre dimension bien sur, de dire « bonne Année » car, effectivement, comme Sylvain vient de l’exprimer, le temps pour nous n’existe pas.

Et, il a encore raison quant il dit que la « fin des temps » est votre retour à nous, quelque soit les apparences extérieures.

Nous vous avons demandez, dans un message précèdent, de ne pas avoir peur de toutes visibilité qui peuvent vous apparaitre et qui semble vous choquer, vous angoisser pour le monde de la forme ou pour la Terre.

Le voyage intérieur commence vraiment en conscience dans ce qui sera Votre Année, cette année….

Excusez nous l’expression mais, vous avez atteint le degré de maturité nécessaire à votre évolution en conscience. Notre accompagnement sera de plus en plus visible. Pour beaucoup d’entre vous, nous resterons invisibles, bien sur. Mais, quelque part, quant vous verrez quelque choses, une coïncidence, c’est comme si un doigt transparent vous montrait ce qu’il faut voir, ce qu’il faut comprendre. Nous chuchoterons à votre oreille par des intuitions, par un regard, par un film, par une présentation, par quelques livres, par votre corps. Nous l’avons dis dans les premiers cours, et c’est très important, l’Esprit utilise Tout, tout, tout pour vous parler.

Alors vous vivez ces temps particuliers ou vous allez réaliser dans le monde visible, vos choix, en conscience. Vous l’avez toujours fait mais, en fait, le temps s’accélère et vous verrez de plus en plus vite les résultats de vos pensées, de vos émotions. Suffisamment vite pour qu’une grande majorité d’entre vous finissent par se dire : « mais, cela ne peut être une coïncidence, il s’est passé quelque chose, c’est comme si une énergie avait œuvré à la création de tout cela. » Cà vous paraitra tellement évident.

Alors, beaucoup se tourneront vers cet enseignement qui explique la loi de manifestation et vous l’appliquerez chaque jour. De plus en plus, votre « population » va agir avec cette loi de manifestation. Vous pouvez tout manifester et la grande nouvelle, la bonne nouvelle, c’est que vos croyances ont de moins en moins de poids.

Nous remercions ceux qui ont compris qu’il vous est demandé de lâchez le passé.

Vous ne vivez qu’un seul temps, ICI et MAINTENANT. Sylvain a exprimé que tout était possible et n’était qu’une question de « probabilité ». Si , une chance sur un million existe pour qu’un évènement se produise dans le monde visible c’est que cela EST possible.

QUI est Celui qui va vers cette probabilité impossible, ce « miracle ». Celui qui va vers ce miracle c’est celui qui lâche prise de l’expérience au profit d’un nouveau choix de vision. « Je cesse de croire en cela, cela ne m’a jamais aidé » ; « j’accepte ce qui EST et j’observe… » . Certain de vos mourants ont vécus cela. Dans une étape de ce que vous appeler le « deuil », « l’acceptation final » les a souvent menés tout droit à la guérison. En observant ce qui Est , sans juger ce qui s’était passé, en se disant « je profite de cela ». Alors, tout les potentiels, tout les possibles s’ouvrent pour celui la qui se tourne vers Dieu et qui dis « A toi, maintenant, c’est à TOI ». Pour certains d’entre eux, c’est dit avec tellement d’amour qu’ils laissent en eux toutes les possibilités agir. Et ils disent vraiment « à toi » , il ne disent pas « je pense à Dieu parce que c’est la dernière hypothèse qu’il me reste », Ils sentent profondément qu’il ne maitrise rien. Ils sentent profondément qu’ils ne savent rien et, ils savent, alors, que quelque chose en eux semble savoir qu’une intelligence quelconque est à l’origine de tout cela et, c’est à cette intelligence qu’ils confient la fin de leurs temps.

Alors, cette intelligence se tourne vers eux et quant cela est fait avec le plus grand amour qui soit, ils guérissent car, en vérité, ils n’ont jamais été malades. Ils ont vécus leurs choix de conscience.

Vous n’avez pas à attendre d’être mourant dans le visible pour accéder à cette énergie là. Vous n’avez plus à attendre cela.

Même si ce que vous vivez n’est qu’une expérience, vous pouvez la rende joyeuse, magnifique, vivante et vibrante. L’univers tout entier, votre univers visible est constitué d’une force invisible que Sylvain décrivait comme étant le « vide » et qui contient TOUT les potentiels de visibilité. Cette énergie est disponible partout, à chaque instant, elle est dans l’invisible, comme dans le visible, elle est disponible en GRANDE quantité et peut produire n’importe quel schéma, sur votre simple volonté associer à MON action, la volonté seule ne suffit pas. Parfois, pour atteindre vos objectifs, il vous faudra faire preuve d’un acte de foi, d’un saut dans le vide. Simplement en faisant confiance à l’univers et en vous disant « j’ai l’impression que je fais cela pour rien mais, je ne suis pas seul€ et Dieu est avec moi, si Dieu est avec moi, cela ne peut pas rater, ca ne ratera pas, ca ne rate pas ! ». Soyez en joie de cette certitude car, plus vous serez en joie plus je comprendrai que vous me laisser la main, à MOI.

Et, bien sur, je vous montrerai exactement ce que vous voulez voir.

Ah… ils sont heureux ceux qui ont compris cela et, ils sont de plus en plus nombreux.

Vous savez quoi … ce ILS est une partie de vous-même, vous êtes une unité. Si une partie de vous-même y est arrivé, vous pouvez aussi vous connecter à ce potentiel et y arriver à votre tour. Rien n’empêche cela, vous avez simplement à oublier ce que vous appeler des « définitions » de « possibilités », vous devez oublier ce « je vais faire cela mais je sais que c’est impossible ». « Ok , je vais faire cela mais … » , vous voyez, ce simple « mais … » est une énergie que vous envoyer vers moi pour me nier, pour nier ma propre intelligence et ma propre capacité à utiliser l’énergie du « vide » pour créer votre réalité avec vous. Alors, n’ayez pas de doute, ayez l’air « fou » si nécessaire, peu importe. Les fous sont ceux qui réussissent le mieux !

Rien n’est impossible. Le premier pas est la Paix, la volonté ensuite puis la confiance.

Nous sommes en Paix … Toujours ! «

lundi 3 janvier 2011

2011 et la loi de manifestation

Bonsoir,
Ce soir nous avons parler des fabuleuses promesses que nous réserves 2011.
Nous avons parler de la loi de manifestation , du fait que nous ne vivons que dans moins de 2% de ce qui mériterait d'être appelé "réalité". L' Esprit est venu éclairé cela de ces mots.


Je vous embrasse

Sylvain

"Nous sommes en Paix ... Toujours !"


samedi 1 janvier 2011

Meilleurs voeux 2011


Accompagnement personnalisé 2011
envoyé par Sylvain_reiki. - Regardez plus de vidéo vie pratique.


Conditions d'accompagnement - coaching :

Nous travaillerons sur la base de 8 échanges par mois
(par mail ou téléphone, quant cela sera nécessaire)

Vous apprendrez à manifester bien être et abondance de l'intérieur vers l'extérieur.
Il est clair qu'une fois que nous aurons observer ensemble la manière dont vos émotions, vos croyances se reflètent dans votre "réalité", vous aurez à nouveau les clefs permettant de jouer de votre nature divine en manifestant, avec votre divinité intérieur, ce que vous désirez vraiment.

Tarification :
(sur une base actuelle de 50€/mois pour marquer notre investissement)
"Le prix fait partie de la thérapie" disent les psychologues
Paiement par Paypal sur ce site ou par chèque à mon adresse.
Vous pouvez me contacter à l'adresse mail : sylvain.didelot@wanadoo.fr

ATTENTION: le nombre de places en accompagnement est limité.