Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

vendredi 14 novembre 2008

CED 26 a 30

CED 26

Sylvain

Bonjour mon ami, je souhaite te poser une question bien concrète. Voilà, je porte une pierre au cou et je remarque que quand je ne mets pas cette pierre, je suis plus énervé qu' à l'habitude. Souvent je ne m’aperçois qu'à la fin de la journée que je n' avais pas cette pierre. Je me sens dépendant de cela contre mon gré et je voudrais savoir, comment dans notre relation, nous pouvons sortir de ce mode de fonctionnement.

St Esprit

"Mon frère, sache que RIEN ne se fait contre ton gré, tu as accordé une croyance à cette pierre qui a la faculté de répondre à ce type de demande car de vibrations proches"

Sylvain

Comment ton "écoute" peut-elle m’aider la dedans ?

St Esprit

"Mon écoute ne te dédouane pas de tes croyances, tu es celui qui doit effectuer le travail en conscience pour te dégager une à une de tes croyances fausses. L'illusion est de ton ressort, mon écoute guide mais l’action, le mouvement d'énergie nécessaire à la réalisation de ce changement doit venir de l'être qui est dans l' illusion. "

Sylvain

Je connais effectivement quelques techniques mais toi, peut tu m'en donner une ? Une technique donc qui nous aiderait à nous détacher des croyances.

St Esprit

" Une technique donc pour te sortir de l' illusion, ça mériterait un livre entier tu crois ! ET comme tu le crois, ce livre, ces livres existent et fonctionnent dans leurs puissants enseignements. Tout cela revient à une seule phrase "ce qui est vrai demeure", l' illusion et l'ego ne survivent pas à ta divinité. Si tu veux te dégager d' une croyance, cesse d' y croire !"

Sylvain

Trop simple !, tu comprends, c'est comme si il y avait une sorte d' inertie dans ces croyances, elles cessent lentement. Je sais que la maladie n’existe pas et pourtant j' ai régulièrement des petits soucis.

St Esprit

"La première croyance à travailler est celle du "je ne crois pas que cela puisse marcher instantanément". Vous débarrasser trop vite d’un problème fait penser à l' ego qu' il ne saura plus trouver l' énergie cachée derrière cette croyance. Il est important de considérer aussi les apports de la croyance, que se passerait il si demain matin tu perdais cette croyance.

Quels sont les bénéfices secondaires de cette croyance : "je suis malade", "on me plaint, on s'intéresse à moi" ou ce genre de chose. Je sais qu'en ton coeur , tu souhaites la paix et la guérison mais je sais aussi que tu ne veux que le meilleur et que tu crois encore que cela doit passer par le pire ! La charge de croyances en vous est énorme"

Sylvain

Oui c’est comme les poupées russes, il y en a une puis une autre en dessous puis une autre. C’est comme les pelures d’oignon.

St Esprit

"Oui, exactement comme cela, il faut vraiment que vous visualisiez ces croyances, que vous en preniez conscience puis demandez à votre être supérieur ou à MOI de vous montrer ce qui se cache derrière cela. Quelles blessures ces croyances viennent combler car il s’agit souvent de cela.

Demandez-moi la paix en conscience que je peux le faire pour vous. Cessez de croire que cela n' est pas fait car vous n' en n' avez pas la visibilité, sentez en vous l' air de la libération. Vous pouvez me confier vos croyances et je vous montrerais ce qu' il en est par divers moyens.

N' ayez crainte, vous n' avez rien à perdre dans ces croyances si votre vœux de retour à ma présence est en vous. Et ce vœux est en vous sinon, vous ne pourriez lire ces mots !"

Sylvain

Je comprends donc qu'il nous faut te présenter nos croyances, que tu nous montre d'ou elles viennent mais après , vont-elles se dissoudre ?

St Esprit

"Vous avez la même capacité à dé-créer qu'a créer, si une croyance vous dessert alors libérez- là de vous car vous emprisonnez cette énergie. Dites en conscience "JE libère cette croyance qui ne me sert plus, je me pardonne cette croyance et tous les impacts qu’elle a pu avoir sur moi et sur d'autres".

Sylvain

Tu dis "JE libère cette croyance ..." qui est ce JE , toi ou moi ?.

St Esprit

"NOUS serais la bonne réponse car nous ne sommes pas séparés, ce JE c'est toi dans ta plus belle divinité. Je vous montre votre pouvoir en disant cela, vous pouvez toutes choses et si vous ne le croyez pas, effacer cette croyance aussi !"

CED 27

Sylvain

St Esprit, il me vient parfois un doute dans notre relation, comment exprimer cela. J'étais ce matin très étonné de voir que ces cours on une ligne conductrice que je ne perçois pas au quotidien, mais en les exprimant hier soir dans une conférence, j’ai bien vu que ce fil existe et je trouve cela merveilleux mais je me demande à quel point je suis l’auteur de tout cela, mon doute est donc entre la capacité paranormal de produire un texte et la capacité de communiquer de manière pluri-dimensionnel. En fait , ce qui sépare les deux, c' est la mort je crois et ça m' angoisse ce dilemme.

St Esprit

"Mon ami, tu laisses place à ton imagination pour rationaliser ce qui t’arrive. Ton ego veut reprendre la main au moment ou il sent qu'il la perd. Sylvain, je ne peux que te donner un conseil, sois PATIENT et la vérité te sera révélé en tout point. Savoir qui parle, qui écrit , ça c'est de la trituration mentale, du babillage de l'ego pour t'éloigner de ce qui est. Tu sais, vous croyez que savoir est important mais en fait ce n'est pas du tout important.

Vous pouvez être sans savoir, c'est cette état qui vous parait difficile à atteindre que je souhaite vous montrez de plus en plus. Vous pouvez être sans penser, sans savoir, juste ETRE. Crois-tu que les arbres ont conscience de leur futur. Enracinés dans le sol, la tête dans les étoiles, ils sont les symboles de l’incarnation. Ils sont, simplement là dans leur splendeur et regardent, dans une immobilité relative ce qui est, en suivant le cycle des saisons sans questionnement."

Sylvain

Je ne suis pas un arbre même si cet arbre dont tu parles fait partie de moi. Je souhaite comprendre.

St Esprit

"Tu souhaites comprendre, tu souhaites intellectualiser tout. Ce qui EST est, parfois quant le mental s’emballe en vous, il est bon de le regarder comme un enfant apeuré et de lui dire "ok, je vois cette peur mais je ne suis pas cela, je l'observe mais je ne suis pas cela. JE SUIS". Place dans ce "JE SUIS" l’immobilité qui est de ta vraie nature. L’homme sait tout quant il ne cherche plus à savoir.

Vous avez toutes les connaissances. Ces connaissances qui vous servent dans l’utilisation d'une "personnalité" ne vous servent pas dans l'expression de votre divinité. Votre état divin est calme, puissant et droit".

Sylvain

En fait, tu me dis qu'il n'y a pas de réponse et que ce qui cherche des réponses c'est l'ego, je veux bien le concevoir. Mais cette discussion, l'écoute de toi apporte des réponses.

St Esprit

"Une réponse n'est pas une solution, encore une fois, je vous demande de venir à moi, d'effectuer le travail de retour à la divinité par des efforts conscients. Le secret de mes révélations est plus dans l’idée d’augmenter en toi ta confiance en MOI. Mon dialogue apprivoise l'homme agité pour le mener à la quiétude.

Quand tu reprendras conscience et confiance en ma présence, alors, tu lâcheras prise des questions et comprendra sans mots, sans forme, l'ordre même de l'univers. Notre dialogue est merveilleux car créateur de la lumière nécessaire à la reconstitution de notre lien mais il ne doit pas être ta base.

"Les conseilleurs ne sont pas les payeurs" dit une expression de votre langue. Tu sais bien que ma présence t’entoure d’amour et te donne certaines réponses à tes questions. Je vous explique les fonctionnements illusoires qui vous ont menés ici pour mieux vous prendre dans mes bras et vous dire de lâcher tout cela. Laissez chaque mot infuser votre esprit sans jugement de valeur. La compréhension sera là, dans la qualité d’écoute, dans l’attention. A mon écoute dans le "présent", l’énergie que je dégage nourrit ton esprit mais aussi ton cœur. Ainsi, pas à pas, tu me rejoins mon frère."

CED 28

St Esprit

"De la liberté de votre perception.

Il est important que vous compreniez à quel point le monde qui vous entoure est de nature véritable informelle. Ce qui perçoit la forme et l’univers c’est votre cerveau qui analyse les trames d’informations fournis par les vibrations de la lumière du son et des autres sens. En cela est une grande vérité. La perception de votre monde vous est unique, dans le flot d’énergie constituant le monde non formelle, ce que vous percevez est l'addition de choix fait dans la séparation de l' ÊTRE avec l' être.

Vous avez créé ce monde de l’informel vers ce qui vous semble formel, en cela est la magnificence que je souhaite vous enseigner. Je souhaite que vous preniez conscience que vous n’êtes rien de formel, que ce qui semble vous atteindre fait partie des choix de perception que vous avez fait.

Rien ne peut vous atteindre dans la dimension non formelle. L'idée de ce jour est de vous aider à percevoir, à voir au travers de l'illusion. Il n'est nullement question pour moi de vous soustraire "sauvagement" de cette illusion, il est question pour moi de vous montrer cette illusion comme le pont entre le monde formel et le monde informel. La réalité divine est celle de la toute potentialité de Dieu, or , NOUS sommes DIEU, nul doute la dessous.

Quant cesse la séparation, cesse l'illusion. Dans les temps qui viennent, les champs de votre perception vont changer. Petit à petit, par ma présence à vos coté, vous allez conscientiser le, les processus de création qui ont soutendu à la création de votre univers. Comme un enfant faisant d'une pâte à modeler la plus belle oeuvre qui soit, vous avez su créer une cohérence (co-errance) dans l’incohérent. Je ne sais, comment, avec des mots exprimer toute l’essence de cette leçon. A travers Sylvain, j'envoie la compréhension de cela par la "vision"."

Sylvain

Oui, tu as su mettre aujourd'hui un tas de "coïncidences" sur mon chemin pour me montrer à quel point tout est perception. Que ce que nous croyons réel n'est que perception du cerveau mais en plus de cela, tu m'as montré que je ne suis pas le cerveau qui interprète. C'est formidable d'avoir eut cette compréhension même de quelque secondes que nous sommes en fait ceux qui révèle Dieu dans la forme.

Je me sens, certes, encore comme prisonnier de cette illusion auquel nous nous sentons associer. Je perçois aussi que tu as un PLAN, je ne sais comment dire autrement, et que la révélation de ce plan laisse à la fois à chacun le choix de ses choix en laissant l'illusion persister et en même temps, les vœux de réveil seront exaucés par la reliance de plus en plus forte qui nous unis.

St Esprit

"Oui, tout à fait, ces cours en écoute sont un des outils de la trousse d'éveil qui vous est disponible. En fait, tout est outil à l’éveil, je laisse chacun dans ces "choix" sans jugement, dans l'amour inconditionnel de ce qui EST car ce qui EST est votre création aussi. Comment exprimer l'extrême satisfaction que j’ai de vous accompagner dans ce processus intermédiaire de révélation du sans forme dans la forme."

Sylvain

Je trouve étrange que tu ai du mal a t'exprimer aujourd’hui, tu es Dieu ou l'Etre Un, comment ne trouves- tu pas les mots ?

St Esprit

"Exprimer le sans forme avec la forme, celle des mots par exemple, est une gageure, un exercice de haut vol car chaque mot limite la perception du concept de ce cas précis. Et, même pour MOI, c'est un exercice difficile. En fait, plus vous intellectualisez un concept, plus vous l'enfermer dans des barrières de jugements. Il m'a fallu ce jour vous exprimer que chacune de vos perceptions est une action de création est en même temps un choix de perception ".

Sylvain

Oui, je comprends que plus on croit "comprendre", plus on détermine ce qui est acceptable de ce qui ne l’est pas. En fait la définition de comprendre m’avait interpellé dès mes études.

Comprendre c'est "intégrer dans un ensemble, contenir en soi, embrasser, saisir par l'intelligence", par définition c'est mettre une information en boite, en la limitant a cette boite. Oui, je comprends bien ta difficulté et je te remercie d’avoir réussi à passer à travers les mots pour nous l'exprimer tout de même.

CED 29

Sylvain

Bonjour, je place au début des CED un bonjour mais je sais que nous sommes de plus en plus unis. Voilà aujourd'hui j'aimerai te dire que j'ai reçu des remarques à propos du CED 25 dans lequel tu parles "d'impossible" pour toi, dans lequel tu parle aussi de Kryeon, cela a étonné certains qu'il y ait de telles références ou impossibilités.

Dès lors et à travers tes leçons "off" , j'ai compris qu'il s’agissait là de symboles placés ici pour notre compréhension mais qu'il ne fallait pas aller au delà du symbole. Bref, sur cette notion de symbole dans ton écoute, peut-tu nous en parler ?.

St Esprit

" Le moment est opportun en effet. Dans ma relation avec vous, j'utilise TOUT, toute votre pseudo connaissance aussi. Parfois dans mes écrits, j'ai placé des symboles parlant mais il ne faut pas s'y attacher. TOUT est symbole, vos sens sont interprétation des symboles en signaux que votre cerveau interprète.

Votre monde n'a pas d'existence, il est symbole, il est la toute potentialité que je représente. Convertir cette toute puissance en symbole est le début de la création. Vos mots sont faits de symboles, que signifie le A seul, c'est un symbole, il faut y ajouter M puis O puis U puis R pour qu'il devienne le symbole de l'amour.

Un ensemble de mot représente aussi un symbole, en fait, quand je place des mots, vous recréer des symboles en vous, avec votre propre interprétation. Ainsi que placez-vous derrière Amour, le coté physique, psychique, sentimentale ou divin de ce mot !!!!

Encore une fois, je place les mots les plus justes à celui qui les reçoit, car il est le réceptacle des symboles. Si vous ne comprenez pas certaines de mes expressions, demandez à mon canal ce qui est passé en lui à ce moment là.

Les symboles sont l'énergie qui sous-tend la matière, avant d'être matière formelle ou non, existent les symboles. Souvenez-vous, nous avons parlé de la langue universelle de lumière, celle-ci est faite de symboles multiples ayant chacun sa fonction propre et complète."

Sylvain

Ca me parait très dense ce texte et je comprends que parfois cela soit difficile à certains d'en avoir la compréhension. Je témoigne ici de cette capacité qui grandit en moi de percevoir plus que les mots à ton écoute, je ressens cette capacité de recevoir le sens sans l'essence des mots. Cela doit être proche de ce qui s'appelle télépathie. Peut importe, je sens quelque chose de très puissant derrière cette notion de symbole.

St Esprit

"Oui, très puissant est celui qui comprend qu'il est lui même symbole"

Sylvain

Mmm, je me demande ce que nous dis le dictionnaire à propose de ce mot symbole, j'avoue qu'il reste quelques mystères derrière cela.

Je pleure St Esprit ! je n'en reviens pas de cette intuition que tu m'as donné de chercher la définition, c'est ENORME, énorme, énorme et tellement éclairant.

Je copie ici la définition que j'ai trouver sur internet :

« Le symbole est au sens propre et originel en Grèce Antique un tesson de poterie cassé en deux morceaux partagés entre deux contractants. Pour liquider le contrat, il fallait faire la preuve de sa qualité de contractant (ou d'ayant droit) en rapprochant les deux morceaux qui devaient s'emboîter parfaitement. Au figuré, le symbole devient l'ensemble qui lie deux représentations de la même signification. Par dérivation, le symbole se réduit à l'élément imagé ou audible qui est relié à un sens caché qu'il signifie. En sémiologie, le symbole est une représentation porteuse de sens. C'est un système signifiant relevant de la connotation, de l'analogie. Des opérations de distinction et de relation/unification produisent du sens pour un individu ou un groupe social. Le symbole apparaît ainsi comme la réalité visible (accessibles aux cinq sens) qui invite à découvrir des réalités invisibles ; il ne fait qu'un avec les symbolisés. Cette unité ne se fait pas par un mode fusionnel mais par ajustement (sumbolh). L'ensemble des deux éléments (visible et invisible) forme un tout et l'un ne se comprend pas sans l'autre. Selon Creuzer, le symbole serait « situé entre la forme et l’être, entre l'expression et l'idée » (R. Alleau, De la nature des symboles, Paris, Pont-Royal, 1964, page 20). »

Ainsi, à la lecture de cela, je comprend mieux, les symboles sont le symbole de notre union, représentant de la même signification. Je relis les mots précédents et tout devient plus clair à cette lueur, je te remercie enseignant divin. Je pensais cette leçon fade (excuse moi de ce jugement) et je la trouve finalement tellement grandiose (encore un jugement mais plus positif celui là !). Je comprends à travers cela être un symbole et je l'accepte bien volontiers car cela EST ainsi.

CED 30

Sylvain

Nous voilà au CED 30 et je suis toujours sous le charme de tes interventions. Je pense que ton écoute m'aide mais je sens encore une distance entre l'enseignement et mon quotidien.

St Esprit

"Les choix de ta conscience ne sont pas toujours mes choix. Ce que je veux dire c'est que vous devez croire en moi, avoir confiance en moi et me laisser vous montrer le meilleur choix pour vous."

Sylvain

Oui mais comment reconnaître ce choix venant de Toi d'un autre ?

St Esprit

"Il est temps maintenant d'écouter ton cœur et non ton mental pensant. Au fond de vous , en terme dimensionnel, existe ma Voix. Cesse de chercher en dehors ce qui est en toi, toute perception est illusion. Il faut maintenant traverser les barrières du temps, de l'espace et des émotions pour m'atteindre. Plus tu seras chaque jour conscient de ma présence et plus tu créeras le champ d'expérience le plus propice à ton retour à moi.

STOP maintenant Sylvain, cesse de te croire indigne de cela ou de croire que cela mérite une vie d'effort. Vous "devez" me rejoindre car telle est votre place. Et, dans ce "devez", je place tout l'amour du Père qui ne veut plus voir son fils souffrir de toute ces errances.

Mon Fils, oui, mon fils bien aimé, saches que jamais tu n'as été séparé de moi plus d'une seconde. Rejoins-moi, saches me trouver en toi et SAVOIR par la vrai connaissance qu'apporte l'amour que le plus grand bien je te veux"

Sylvain

Oui, je ressens cet amour si puissant qui vient de toi. Je comprends que je ne dois plus croire que le temps ou l’expérience de l'humain me sépare de toi. Je ne sais que dire sans que cela soit ressenti comme une plainte, je comprends bien qu'il faut cessez de croire tout court et se placer juste dans ta vision.

St Esprit

"Je ne te demande pas de cesser de croire, si vous cessez de croire alors vous quitter votre enveloppe de chair mais, cher Fils, chers frères et soeurs, telle n'est pas ma demande. Je te demande croire en moi, je conçois ta crainte de perdre ta liberté mais saches que tu es malheureux et que ta liberté est bien triste face à la VRAIE liberté que je te propose, celle d'allez au delà du voile, au delà de l'au delà. Voilà ma promesse de ce cours, celle de te montrer QUI TU ES"

Sylvain

Je comprends la sainteté de cela et t'en remercie du fond du cœur, je ne veux pas que ce "livre" soit un livre de plus , je veux voir par toi et respirer par toi.

St Esprit

"Voilà qui est mieux, n'ai plus peur, je comprends que tu ressentes des chaînes de ton incarnation. Par nos "cours" et discours, apprivoisons nous ensembles, l'un l'autre pour devenir l'un avec l'autre"

Sylvain

Et comme le lest qui tombe du ballon, tes leçons m'aideront à prendre mon envol dans ton ballon. Merci

St Esprit

"Merci à vous, mes enfants d'avoir fait le choix de votre retour"

Aucun commentaire: