Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

mercredi 10 novembre 2010

CED 86 : Pourquoi la maladie ?

CED 86 : Pourquoi la maladie ?

Pourquoi la maladie ?
Pourquoi l’ Esprit utilise t’il régulièrement le corps pour répondre à certaines de nos pensées ?

Hé bien parce que nous donnons de la « valeur » au corps.
L’état normal de toute chose est la Paix, nous pensons donc que la santé est cet état de paix.
Alors nous nous mettons à penser « je souhaite que mon corps soit en pleine santé, c’est important « et, comment savoir si cela est important sauf à perdre cet état pour lui donner encore plus de cette « valeur » que nous lui donnons déjà !

Pour m’apercevoir que la « santé est importante » comme je l’ais pensé, il faut que j’en manque, si je ne manquais pas de santé, comment saurais que ce manque n’est pas important.
Je pourrais bien sur voir la maladie en l’autre, comme reflet, mais alors je me dirais « j’ai de la chance d’être en santé en ce moment » et alors, je produirai la pensée que cela pourrait ne pas durer et, bien sur, je finirai par faire face à cette pensée qui paraissait pourtant si rassurante. L’état de paix, celui qui provoquerais l’équilibre est celui qui consiste a accepter ce qui EST et, ainsi, le divin corrigera ma vision vers ce qu’il y as de mieux pour moi.

Comme j’accorde de l’importance, de la valeur au corps, alors, il va me montrer cette importance. Et comme je lui prête la plus grande des importances, alors mes pensées vont se concentrer sur lui. Ainsi, mes vœux vont trouver une résonnance, non en ce monde visible en entier, alors que cela serais possible en « état de paix », mais en ce en quoi je donne le plus de valeur : le corps . Ainsi, l’Esprit répond à mes vœux dans l’illusion qui me parait la plus persistante. Il me montre mon vœux sur l’Ecran que je regarde le plus pour être sur que je vois la réponse à mes pensées.

Et si nous accordions plus d’importance à la vie, aux évènements autour de nous, qu’à notre corps, alors, nous ne serions jamais « malade » en « mal à dit », nous verrions la réponse à nos vœux dans chaque personne que nous croisons, dans chaque situation.

Bien sur, cela est déjà le cas ! me direz vous, l’Esprit ne cesse de dire qu’il parle au travers de cela.
Hé bien oui, mais pourquoi, parce que nous ne comprenons pas les « messages » du corps, alors, l’Esprit les « impriment » dans une autre visibilité. Il l’écrit 2 fois !
Alors nous essayons d’effacer sans le comprendre les messages portés sur notre corps par des symboles médicamenteux, des chirurgies ou autres traitement.
Soyons réaliste, 80 % de la médecine occidentale est symptomatique, vous avez mal la gorge, j’endors la gorge avec des anesthésiants. Vous avez mal au ventre, alors je vous donne des anti-douleur qui, en fait ne font que « masquer » le message douleur, alors, vous allez guérir, car, sans douleur, vous croirez être guéri et les processus de guérisons du corps se mettront en route pour confirmer, avec le divin en vous, vos pensées.
Je ne suis pas forcement de ceux qui pensent qu’il faut faire du décodage biologique et trouver en toute maladie la cause, la pensée, le sentiment qui l’a créé. Je sais que cela marche très bien, mais, mon travail avec l’Esprit m’amène a penser que si nous disons en conscience : » je ne comprends pas le message du corps, Esprit, montre moi ce message sous une autre forme. », cela peut aussi marcher.

Mais nous passerons par la maladie tant que nous accorderons à notre corps une « valeur » plus importante qu’au restant de la « création ».. Sans être sexiste, nous comprenons ainsi, pourquoi les femmes occidentales, bien que beaucoup moins douillette, sont souvent plus « malades » que les hommes a activité égal.

1 commentaire:

claude44lavoie a dit…

Pour moi le mot santé est un mot piégé parce que le concept de maladie avec son énergie est sournoisement, incidieusement et éminemment évoqué. Souhaiter la santé c'est déclarer une peur.
Par analogie, je dirais que le mot abondance réfère nécessairement aussi à la peur, au manque.
Alors demander la santé, la guérison, l'abondance n'est pas un signal clair à émettre. Ce sont des visualisations contre-productives, enfin je crois.
La Paix ne suggère pas de concept opposé comme le font santé et abondance. La Paix est la voie royale.
Merci Sylvain