Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

dimanche 21 novembre 2010

CED 88 : Que Ta volonté soit faîte …. pour voir l’illusion

Esprit : « Il est fort probable que Sylvain ne trouve pas les mots justes, c’est normal.

Dans la dualité comment exprimer la non dualité, ce qui n’est pas duel. Comment exprimer que le bien et le mal n’existe pas dans un être qui comprend des notions de « bien » et de « mal ».

Ceci n’est pas possible évidemment. Le concept que vous avez commencez à travailler ce soir est cependant très important, très important. Nous sommes en accord total, forcement, avec ce que dis notre frère quant il dit « amusez vous de l’illusion, voyez l’illusion ». Oui, car quant vous verrez l’illusion, quant ont la voit une seule fois, cela est suffisant pour comprendre que tout est illusion.

Et alors, apparaitront de nouveaux champs, de nouvelles possibilités pour vous. Nous avons très longtemps discuté avec vous de cet état de paix et d’amour nécessaire à votre propre « réalisation ». Cet état de paix est sans doute le vœu le plus parfait qui soit. Ce soir vous avez beaucoup dissertez sur cette notion de « que ta volonté soit faîte », nous avons déjà dit, plusieurs fois, que c’est Votre volonté qui est faîte. L’être que nous sommes respecte toujours chacun de vos vœux avec le plus grand amour qui soit. Chacune de vos croyances voit sa parfaite réalisation.

C’est notre vision qui est nécessaire. C’est la vision que nous sommes UN qui est nécessaire. Mais quant je dis c’est la vision que nous sommes un, je ne dis pas « c’est la vision que vous êtes un » car, aujourd’hui, vous SAVEZ, très bien, que vous êtes UN, chacun d’entre vous présent à cette lecture. Vous savez cela mais ce que vous avez oubliés, parce que je trouve pas de terme plus adéquat actuellement, ce que vous avez oubliés, c’est que vous êtes UN avec MOI, aussi !

Comment se dire que l’humanité toute entière forme une unité, que cette unité travaille à coté d’une autre unité divine qui s’appellerai DIEU. Hé non, évidemment, nous sommes liés.

Alors, lorsque vous dites « que TA volonté soit faîte », si vous désirez utiliser ces termes, il s’agit de la traduction que nous avons donné à Sylvain tout à l’heure, il s’agit de « fait le TOI car, par moi-même je ne peux rien ! ». Que Ta volonté soit faites amène cette résolution à MOI, amène ta vision à MOI par le moyen le plus adéquat. Que Ta volonté soit faîte signifie de ne pas juger la méthode utilisée pour amener à vous ce que vous avez demandé. Vous le savez, le juge-ment, vous le savez, juger, cela veux dire « encore séparé ».

Voyez plutôt la parfaite réalisation de votre vœux et ne vous en voulez pas de la manière dont nous apportons la réponse, ce monde est une illusion ! , une totale illusion !

Vous en vouloir de la manière dont votre vœu est réalisé, Sylvain vous l’a exprimé avec la manière dont nous lui avons apporté la maladie pour répondre à ces vœux. Juger cela, se serait se dire qu’il y a une autre méthode donc accorder de l’importance … à une illusion !

Comment s’éveiller le plus possible, comment passer cette phase que vous désirer tant, cet « éveil », cette « connaissance » de Qui vous êtes, plus intrinsèque, qui passe à travers le « OUI » que nous vous avons demandé ? Hé bien cela passe, évidemment, par le fait de cesser de juger, de cesser le jugement, de cesser de considérer qu’une chose est « bonne » est qu’une autre est « mauvaise ».

La Nature répond toujours à vos vœux. Votre frère sera toujours votre miroir, parce que c’est une illusion, parce que vous vivez dans une illusion totale, quasiment totale, parce que votre création existe. Vous créer Votre monde à l’intérieur de vous et vous en voyez l’expression à l’extérieur de VOUS.

« Que Ta volonté soir faîte », c’est me laisser la main pour répondre à vos vœux, à vos demandes. J’entends certains d’entre vous dirent « Seigneur, je ne comprends pas, mais comment pourrais je avoir de « bon « vœux puisque je ne sais pas ce qui est bon pour moi ? ».

Hé bien, mes frères, dans une illusion, tout est acceptable mais, pour ceux qui auront accorder le « OUI », pour ceux qui auront accorder le choix de la vision divine, alors , ils leurs sera montré pourquoi est-ce qu’il avait tel ou tel désir, pourquoi est-ce qu’il voulait résoudre tel ou tel conflit. Parce que vos désirs, viennent toujours répondre à un conflit. Pourquoi voulez vous de l’argent ? . Pour combler un manque, d’où vient ce manque ? Toujours d’une énergie en vous et c’est cela que je veux vous montrer, je vous montrerai pourquoi vous pensez manquer. Et quant vous comprendrez que vous ne manquez de rien, hé bien, c’est à ce moment là, précis, que l’abondance arrivera à vous. Car, n’ayant « besoin » de rien, je pourrai « tout » vous accorder. Parce qu’alors le manque n’existera plus bien sur !. Si vous pensez manquer, je ne peux que vous montrer le manque ! Lorsque vous cesserez de penser à ce manque, il n’a plus de raison d’être. Laissez-moi alors vous apporter toute visibilité parfaite.

Voilà donc que dans ce « que Ta volonté soit faites » viendra, à partir de maintenant, dans ce temps qui semble si présent pour vous, la possibilité d’amener à vous comme des auto-satsang, comme la compréhension de la croyance de ce que vous désirez afin de la dissoudre à la lumière de Ma vision. Petit à petit, quant ces croyances se transformerons en paix, quant le manque se transformera dans un état de paix qui signifie « je ne manque de rien » et quant vous vous tournerez à l’intérieur de vous en disant : « quelque chose en moi peut combler tout les manques », « l’étincelle m’aime parfaitement, divinement, comme je suis et, à ses cotés, je sais que je ne manque de rien et je n’ai jamais été séparé de cette particule ». Dans cette paix là, alors, nous pourrons jouer ensemble, alors, nous vous montrerons de nouvelles visibilités. Alors, vous pourrez vous amusez de l’illusion, vous pourrez même vous amuser de la maladie !

Si votre désir est de guérir, alors sachez que vous désirez mal ! Votre désir, c’est toujours le même, votre vrai désir, c’est la PAIX, notre désir c’est la paix. « Montre moi la Paix, que Ta volonté soit faîte pour y arriver » . Alors, je vous montrerai, à quel point vous n’avez jamais été malade et à quel point l’illusion a répondu à vos vœux. Alors vous vous direz que cette illusion ne vous sert plus, et si elle ne vous sert plus, vous me demanderez simplement de la résoudre, de la dissoudre, de la « pardonner ». Vous pourrez employer le terme qui vous correspond, peut importe ! Cette énergie sera bien là, bien présente. Cette nouvelle énergie vous est donner ici et maintenant, parce qu’elle EST votre désir, par ce que chacun d’entre vous, présent à cette écoute a désirer cela. Ainsi, lorsque Sylvain, tout à l’heure, reprenais une prière chrétienne*, il a sans doute oublié quelques mots, toujours prononcés par les chrétiens. Ces mots sont : « Que la Paix du Chrisy soit toujours avec vous ». Cette phrase aussi est importante et peu comprise, elle l’est par les gens qui savent ce que signifie ce mot « PAIX » dans le sens divin. Que la paix du Christ, que la paix du divin en vous soit toujours avec vous. Sylvain emploi une autre expression, je l’entends souvent dire : « si Dieux est avec moi alors, qui peut être contre moi », c’est exact, c’est pareil !

Ainsi voilà que je désire résoudre ce conflit du « Que ta volonté soit faîte », voyez cela désormais comme étant ma vision. « Que ta volonté soit faîte » et « montre moi » sont identiques. Que chacun d’entre vous soit béni et reçoive en cet instant précis l’énergie du divin en lui. Je vous remercie mes amis, de vous être réunis en mon nom, en l’unité, et soyez certain que toute « grâces » vous sera rendus.

Amour et bénédictions.

* le « notre père »

Aucun commentaire: