Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

lundi 25 août 2014

Sananda 25 08 2014

Bonjour, merci à ceux qui suive ce blog et mon facebook. Ceux qui veulent connaitre mes services liront plus bas dans ce blog.
En attendant, voici la suite de nos cours par...Sananda ce jour... J'y trouve une théorie unifié pour comprendre comment fonctionne la guérison quantique mais .. nous en parlerons un autre jour... les pièce d'un beau puzzle se forment devant moi. bénédictions :


-
 "Je suis Sananda mais vous m'avez connu sous d'autres noms comme Jesus, Jeshoua, joshua ... Peut importe les nom, ici, je serais sous ce nom de Sananda votre instructeur en "Amour de vous même".
Il ne sagit pas ici de ce lien dans vos diverses relations, je laisse soins à Lady Nada et Marie de vous parlez de ces liens qui sont à transformer maintenant.

Je ne vous parle pas non plus d' EGO , quant je demande de l' AMOUR de vous même. Je parle de la connaissance de ce que vous êtes vraiment.

Mon incarnation est connue et je serais probablement mieux entendu quant je vous parlerais de liaison entre la forme et le sans forme.

Le mot Amour a été tant de fois galvaudé et déformer par vos usages qu'il est temps de le redéfinir au mieux. Bien que vos corps méritent toute jouissances , la jouissance n'est pas l'amour mais peu en être une expression puissante dans un couple divin.

L'amour n'est pas non plus un "problème" hormonal, une réaction du corps.


L'amour n'est pas ce lien que vous pensez "devoir" a tel ou tel personnes ou lieu ou circonstances.

En vérité, l' Amour est TOUT, rien dans votre expérience matériel n'existerait sans Amour. Ce que nous appellerons ici amour, pour ma part, sera l'energie de vie et de liaison entre la source et vous. Sans que vous le sachiez vraiment, vous n'êtes "vivant" que parce que vous êtes amour. Les gens qui ne s'aime pas s'auto détruise de plus en plus rapidement "de nos jours". Je place des guillemets dans mes propos car vos mots ne sont pas le support juste à tout ce qui sera donné comme enseignement. Ce vecteur est imparfait car il restreint des mots à des définitions.

En vérité, l'usage du mot AMOUR restreint l'amour mais il faut bien écrire un mot.
C'est intéressant de voir à quel point vous êtes soumis à ces définitions.


Si je vous dis "arbre" , votre mental utilise une banque de données d'image correspondante, peut être même des parfums ou une situation. Vous limitez ainsi l'arbre à son image, le placez dans des "cases" bien défini dont il ne pourra pas sortir.


Hé bien, c'est de celà dont il va falloir sortir dans le nouveau monde car, en limitant une perspective à un mot, vous finissez par vous limitez vous même.


Face à ses "définitions", vous décidez vous même de ce qui est "possible" ou pas.
Si des personnes dépassent ces "possibles", vous appelez ça des miracles.



Les miracles pourraient être votre quotidien, on m'en a accordé tellement des miracles...
Mais qu'étaient ils en réalité... des dépassements de définition, une "foi" en un "autre possible". Certain touchait mon corps ou même mon image et se trouvaient guéris... non par mon action mais par le fait qu'il pensait celà "possible". Alors, l'univers répondit à ces nouvelles limites du possible pour faire l'impossible, le miracle.


Vous êtes ceux là qui limitent les "possibles" qui décidés individuellement et ensemble ce qui est possible ou non. Libérer vous petit à petit , à votre rythme d'acceptation de ce limites et tout deviendra réalisable. Toute décision dans le plan divin deviendra votre réalité dans le monde de la matière. 

Nous verrons celà.

Ne vous jetez pas d'un pont en croyant voler, votre croyance de ne pas pouvoir le faire gagnera mais, admettez que vous allez pouvoir, à votre rythme d'acceptation, traversez de nouvelles expériences.
L' Amour est l'energie du "vide", c'est l'energie , le magma de votre expérience.


De cette Amour vous pourrez tirez toute gloire, tout pouvoir et bénédictions.

Nous vous livrerons les clefs de ces possibles, le premier pas et d'être ouvert à notre enseignement. "


Aucun commentaire: