Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

samedi 25 juillet 2015

ST Germain 2 juillet 2015

Canalisation de Maître St GERMAIN le 2 juillet 2015
Il est réellement plaisant de prendre conscience d’un corps à nouveau, à chaque fois je reste étonné et conscient et tellement content d’être présent à nouveau dans cette physicalité.
Je suis St Germain à nouveau présent ce soir à vos côtés, peut être pour peu de temps à moins que Sylvain me l’accorde mais l’idée c’est de vous expliquer pourquoi vous avez la sensation, l’impression qu’on vous en demande beaucoup, que parfois on vous demande de lâcher prise et parfois nous vous disons : Allez, travaillez, reprenez conscience, confiance en votre divinité. La réalité est la suivante : Nous nous approchons de vous mais vous vous approchez de nous.
Mais, il faut que vous sachiez que nous obéissons à une règle qui est celle du libre arbitre, nous ne pouvons pas intervenir sans votre conscience, sans votre acceptation de l’énergie que nous sommes, sans l’acceptation divine.
Ainsi, le pas que nous appelons « lâcher prise » n’est pas le fait de tout accepter, ce n’est pas ça que nous demandons, c’est le fait que vous compreniez que vous n’êtes pas seuls.
Nous vous demandons de lâcher prise comme nous dirions à un enfant de ne pas porter ses sacs lourds mais de nous en confier un. Ainsi nous respectons son libre arbitre de porter la charge et de travailler avec nous mais nous l’aiderons à porter sa charge. Il en est de même en l’énergie, en la puissance. Certains d’entre vous qui veulent rejoindre leur propre divinité effectuent un travail lourd et dense de connexion à leur propre divinité. Alors parfois ils ont l’impression que la divinité ne les écoute pas, ne les entend pas et ne comprend pas les efforts qui sont faits. La réalité est la suivants, cela a été évoqué tout à l’heure mais lorsque vous faites cela, vous affirmez votre solitude, vous affirmez le fait d’être seuls, vous ne lâchez pas prise. Lâcher prise c’est accepter que vous n’êtes pas seuls, c’est accepter que d’autres réalités existent et coexistent avec vous-même, c’est accepter que les Maîtres ascensionnés que nous sommes ont cette capacité de vous aider quasiment matériellement aujourd’hui.
Alors il n’est pas question de ne rien faire, il n’est pas question de réagir, il est question d’une action, d’un agir dans la conscience et dans la confiance. Faites tout de manière accompagnée, chaque geste de votre vie, prenez votre véhicule en vous disant que vous êtes accompagné de votre être divin, remerciez le d’être présent à vos côtés, demandez lui de protéger votre route, il le fera. C’est aussi simple que cela. Ne soyez pas dans le côté complexe, il n’est pas question de vous en demander toujours plus finalement, ce que nous les êtres de lumière nous demandons, c’est simplement que vous ailliez conscience que nous pouvons vous aider. Vous êtes des êtres divins, j’ai déjà eu l’occasion d’exprimer à quel point vous étiez des êtres puissants, vibrants par la création, par votre capacité créatrice si exceptionnelle. Alors vous êtes aimés, vous êtes aimés comme les enfants qui reviennent à la maison, à leur propre maison de vie. Comprenez que cet amour n’est pas qu’un mot. Comprenez que quand le père voit au loin son enfant revenir, il va vers lui en courant. Mais s’il voit l’enfant s’arrêter alors le père va se demander si l’enfant veut vraiment le revoir. Il en est de même. Accordez votre foi, votre énergie un petit peu à l’ouverture dimensionnelle, alors il vous sera accordé toute grâce, toute possibilité, tout grand changement comme vous l’évoquez est en cours.
Je vous incite comme seul effort à être dans ce lâcher prise de « je ne sais pas comment tout cela fonctionne », « je ne sais rien de tout cela mais je me sais accompagné, je me sais compris, aimé inconditionnellement par la Source elle-même».
Voici l’esprit dans lequel nous vous demandons d’évoluer et merci d’avoir laissé mon énergie ce soir intervenir comme j’aime à le faire à vos côtés.
A très bientôt.

Aucun commentaire: