Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

mercredi 19 août 2015

Sylah 11 aout 2015

Je suis Sylah.
Dans la dénomination de "maitres", il est des éléments qui mériteraient, pour ceux qui le désirent, un approfondissement.
Beaucoup d'entre vous ressentent une "responsabilités" d'amener les "autres" au même chemin que le leur, pensant celui ci juste. Si vous êtes "Maitres" de votre propre création, de votre propre chemin, nul ne peut affirmer connaitre la voie parfaite pour tous. Intégrité et responsabilité sont ici des mots qui semblent s'opposer.
Dans les époques passés, il existait un "temps" ou chaque chevalier vivait avec un code d'honneur. Ce code de la chevalerie, que j'ai vécu en incarnation impliquait d'obéir à son Roi mais de savoir "dé-fendre la lumière avant tout "pour l'honneur et la gloire de la contrée" disais-je alors. Ainsi, et parfois, il m'a fallu contrer les ordres du Roi pour que la justice soit donné à celui qui méritait que son "honneur" soit sauvé et lavé .
Pourquoi vous parlez de celà ?
Simplement parce que, même à cette époque, nous défendions finalement des règles et l'ego d'une contrée toute entière en croyant faire "justice" sans connaitre ceux que nous appelions "injustes" ou "infidèles" . Nous nous sentions responsables de chaque choses qui nous semblaient injustes envers nous même ou les autres membres de la population. Ainsi, nous pensions détenir la vérité et la justice en notre nom de chevalier. J'aimerais rapprocher aujourd'hui le concept de "chevalier" et de "maitres" car, à l'époque, le Chevalier ayant le statut de défenseur était suivi et aimé de son peuple qui le pensait capable de le défendre de tout mais jusqu'ou ?
Qu est ce qui nuance l'intégrité de la responsabilité ?
D'un coté la cohérence, la pertinence et la fidélité à des valeurs et la responsabilité est le devoir de répondre de chacun de ses actes et des ses mots devant une justice quelconque .
Lorsque je dis que la maitrise nécessite l'intégrité, il est clair que j'évoque ici la CONSTANCE et HUMILITE comme valeur principale du "Maitre" . Se laisser balader par un mot ou un autre, par une phrase ou une autre est un jeu qui ne fais qu'affirmer la division.
Dans la vision de l'unité, il est nécessaire de suivre une route avec constance et de savoir en changer uniquement si cette route ne mène à rien.
Est il utile de choisir un chemin , de l'observer et d'en changer parce que vous n'avez pas atteint votre destination à la vitesse voulue et parce que des gens qui ne connaissent que peu la voie vous indiquent ce qui semble être, pour eux, un raccourci.
Observez celui qui vous conseil, observez la longueur du "chemin" qu'il a parcouru, son expérience. Même si les années ne sont pas un indice de fiabilité, lorsque l’énergie est présente en quelqu'un, alors son âge devient sagesse et lumière. Lorsque la peur s'insinue dans une âme qui chemine et croit guider, alors ici , elle se sentira attaquer et agresser à chaque pas parce qu'elle n'aura pas la foi, ou même la connaissance, de sa destination.
Celui qui se Sait être sur le bon chemin, n'a que le devoir d'intégrité de dire "voici ce que j'ai vécu et ou celà m'a mené", ici est l'intégrité. Celui là n'est responsable que du chemin qu'il se propose de suivre car, chaque voyageur fait son chemin et sa route en fonction de ces valeurs.
Ainsi, chers Maitre, restez aligné avec vous même, ne laissez pas des temps perturbés vous détourner d'un chemin, il n'y a pas de raccourcis vers le bonheur que de se sentir heureux ici et maintenant car la richesse est le chemin et il n'y a pas de but que de cheminer dans la joie et l'innocence qui vous caractérisent.
Bénis soit ceux qui entendent au delà des mots et suivent leurs chemins en paix car, il leurs sera donnés de croiser la lumière à chacun des pas qu'il feront vers leur unité.

Aucun commentaire: