Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

jeudi 27 août 2015

Sylah 21 aout 2015

e suis Sylah,
Dans ce livre que nous écrivons ensemble, nous nous sommes concentrés sur la liaison à votre divinité et d'autres livres aborderont d'autres aspects pratiques de la vie en accord avec cette Présence pur qui est votre propre divinité.
Ici, j'aimerais vous apporter une connaissance simple et pourtant primordiale dans votre progrès de la "connaissance" de l'être divin que vous êtes.
L'aspiration à Devenir plus est une erreur.
Beaucoup d'êtres sur la voie que vous appelez "spirituelle" travaille à s'améliorer, à évoluer, à progresser , à cacher ou maîtriser leurs "mauvais" cotés. Nous en comprenons l'augure intellectuel et celà ne fait que marquer votre envie sincère de connaitre une voie qui vous empercherait des souffrances inutiles.
Dans la vision de la Présence Divine , de l' être UN, vous êtes parfait et n'avez rien a "corriger" que votre vision de ce qui se passe. Travailler à l'amélioration de votre conscience de l'ego est un travail de purification de l'ego qui est très intéressant mais celà ne devrait pas induire en vous la pensée d'indignité.
Certains d'entre vous en sont à "quant j'aurais travaillé celà, quant j'aurais progressé, quant je serais plus assidu, je pourrais faire ceci ou celà ou mérité la reconnaissance ...." Bref, en voulant vous améliorer dans cette vision, vous repoussez le moment ou le contact avec votre conscience divine va s'établir.
Je vous invite à la tempérance suivante:
Poursuivez votre route de "progrès" sur le chemin de votre retour au contact conscient de votre présence mais cessez de considérer que vous êtes seul à faire la route. En vérité, vous êtes infusé de la Présence Divine à chaque seconde, elle vous a déjà tout "pardonné" dans le sens de l'acceptation ABSOLUE de tout ce qui EST. Votre innocence est reconnu.Aucunes excuses n'est possibles pour dire que le contact doit être retardé pour une question de "mérite" qui n'appartient qu'aux personnages de l' Ego.
Ainsi, continuez votre travail de conscience mais sachez qu'il ne sagit pas de re-trouver votre aspect divin mais de comprendre que votre aspect divin est toujours présent à vos cotés, quoi que vous fassiez, c'est déjà là, c'est déjà fait !
Il ne sagit pas de trouver mais de se réveler à soi même, de se dé-couvrir des personnages pour percevoir sa propre lumière.
Vos manteaux de théâtres sont multiples et les personnages nombreux mais chacun d'entre eux, même celui qui veut "progresser" est bien inclu dans la poupée russe de l'existance avec le Divin en SOI.
En rejoignant votre espace de paix intérieur, un travail subtil se fait, à travers une liaison à votre divinité qui aime inconditionnellement, qui vous dit "Danse mon âme, chante la vie, je t'aime".
Nous sommes en Paix, Toujours.

Aucun commentaire: