Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

vendredi 12 septembre 2014

Maitre Khutumi 12 09 2014

Je suis Maitre Kuthumi

Ce mot de maitre peut être mal interpréter car, vous êtes tous maitre sur cette planète. Ce mot ici est celui de la maitrise de l'amour, de la maitrise de l’énergie de la Source. Il est un peu l’équivalent du mot prêtre en votre dimension.

Vous pensez que dans notre dimension tout est parfait et résolu, il en est ainsi de votre point de vue. En fait, nous sommes vous, vous dans un autre temps et un autre espace..ici nous sommes dans une dimension ou chacun vit dans la joie le "travail" qu'il a a faire. La technologie n'est plus un centre d’intérêt, chacun opère à l'extérieur de part sa nature et ses envies intérieurs.

C'est dur de vous expliquer que nous sommes une civilisation car vous nous avez perçu comme des DIEUX tout puissant. Nous sommes l'évolution de votre conscience christique, le stade suivant de l'évolution de vos énergies.

Mon choix est de servir la Source au saint du service des maitres.
Ce service, si je devais le décrire dans votre dimension serait comme des prêtres qui prie et s'unissent pour la guérison d'un être.

En vérité, notre service est de vous servir, de vous apportez la lumière et la conscience christique qui vous libérera de vos anciens schémas répétitifs et limitatifs.

Nous sommes tous ici au service de votre éveil christique.

La seule voie des maîtres est l'amour. L'amour est la clef des miracles.
Il se définie comme un état de symbiose sans jugement avec le moment présent et tout ce qui est.

Pour transformer vos vies, si tel est votre désir, vous devez cessez de juger l’expérience pour la transformer.

L'amour est ICI et MAINTENANT. Vos pensées compulsives vous invitent souvent à vouloir une destinée,un futur et tout ce que vous faites, vous le faites dans l'espoir de quoi .... d'atteindre la gloire, l'argent, votre retraite ou que sais-je.

En cessant de servir le but et en choisissant la paix sur le chemin vous pouvez atteindre toute gloire dans le christ que vous êtes.

Ainsi, une grande leçon est que tout ce en quoi vous allez résistez est la création que vous ne pourrez modifier, elle persistera.

Lorsque vous êtes malheureux, vous pensez sans cesse à ce "malheur", vous résistez, c'est comme si vous n'arriviez pas à le lâchez, c'est plus fort que vous," il est là"," il est là" vous dites vous.
Dès lors, vous chercher ce qui, dans le futur peut résoudre la situation.

Vous êtes comme des navigateurs qui essayer de ramer à contre courant pour repartir dans un état ancien sans savoir que si vous vous laissez ballotez un peu, l’énergie de la vie vous mènerait en mer calme.

Ainsi, en recherchant la paix dans le flot des pensées, en étant et acceptant le moment présent tel qu'il est, vous permettez une ouverture temporelle, une sorte de moment ou vous pouvez choisir une autre voie.

Il est clair que la résistance est aussi cet état ou vous avez tendance à renier les faits. Ainsi, affirmer "je ne suis pas malade" alors que vous "croyez" l'être est inutile car, en vérité, cela renforce l'idée de la maladie.

Accepter le moment présent, comment vous sentez vous là, ici , maintenant, à cette seconde même, est-ce si pire ce qui vous traverse.
Si oui, pleurer, crier, laissez passer en vous le flot qui vous traverse, vous n'êtes pas vos pensées, vous n'êtes pas la tristesse ou la peine ou la douleur, vous ne faites que traverser cette expérience.

Ne la juger pas car vous lui donneriez un poids, une densité plus forte et il vous sera plus difficile de mettre au moins un poids équivalent pour renverser la visibilité de ce que vous vivez.

Accepter ce qui est , lâchez prise du "comment vous allez vous en sortir".
Croyez en votre divinité, sentez vous accompagné même si vous vous en sentez indigne parfois. Reposez vous dans les bras du père, dans ceux de votre âme divine. Elle sait ce qui vous arrive et comment faire.

Alors, pensez à votre âme suprême, être UN, présence, divinité, peut importe le nom. Liez vous à elle, à vos guides, à vos anges, de plus en plus en conscience. "Pleurer" dans nos bras mais ne laissez pas un état s'installer, laisser le vous traverser encore une fois.

Alors, frères et sœurs de lumière, quant une certaine paix s’installera en vous et que vous vous sentirez aligné à plus grand que vous. Voyez vous heureux, en paix et en bonne santé, ressentez celà , vibrez celà.

Peu importe le "comment", ceci est le rôle de vos liaisons à la divinité.
Ayez foi en nous et nous changerons vos visions, votre visibilité de la réalité.
Vous pourrez appelez celà miracle mais, nous n'aurons fait que valider votre nouveau choix.

Ressentez l'amour que vous porte votre divinité, celui ci est si grand qu'il peut TOUT.

Soyez bénis dans la lumière.


Aucun commentaire: