Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

mardi 23 juin 2015

15 juin 2015 Sandalphon

Je SUIS Sandalphon
Vous ne me connaissez pas pour la plupart d'entre vous, autrement que comme le frère jumeau de l' Archange Métatron.
J'ai vécu et je vis des incarnations terrestres de moi même afin d'apporter la vibration Christique à la planète. De l' éveiller à la puissante maitrise de sa réalisation parfaite dans l'unité divine.
Vous pensez encore être des êtres limités par la matière et le temps. En vérité, vous avez toujours été libres de choisir votre destinée mais bien des situations sont venues alourdir ce simple message. De plus, vos gouvernements prennent goût au contrôle des peuples à qui il demande que leurs volontés et la leurs de fassent qu'un pour amplifier encore leurs propres pouvoir.
Cette chaîne ne peut durer car chaque être humain sent en lui ce pouvoir qu'on lui a retirer car, les chaines qui liaient la volonté de l'homme à ses guides humains ne sont plus.
Il est difficile d'apprendre à se démunir de ce que vous avez cru si immuable pendant des décennies mais l'homme est prêt, la planète est préparé à celà. Le vaisseau Terre est prêt à faire un bon dans la conscience de l'homme pour l'aider à ascensionner vers son état de créateur conscient.
Les "obstacles" ne sont que des occasions supplémentaires d'affirmer ce pouvoir. Il n'y a pas de petit ou de grande créateur, simplement des êtres plus ou moins capable de vibrer le "futur" qu'il désire en harmonie avec la divinité qui compose votre essence.
Votre Matière n'est qu'un assemblage probable d'expériences sans cesse renouvelées. Alors, mes frères et sœurs, plus vous reviendrez à la Paix en vous et plus vous pourrez créer à partir d'un point zéro, sans heurs, sans faux "impossibles" mais , au contraire, vous pourrez puisez dans le champs de tout les possibles que vous avez créés en tant qu'être divin.
En celà, en la connaissance de votre puissance, j'agis avec mes incarnations et contacts multiples pour que l'UN redevienne conscient de son "inconscience".

Aucun commentaire: