Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

jeudi 16 octobre 2014

Question 3

Question " Le pardon nous permettra d'évoluer mais c'est quoi le pardon juste ?, ça doit être fait comment ?"
Vous avez souvent la vision que le pardon est quelque chose qui s'obtient de l'extérieur et qui va venir vers vous spontanément résoudre vos problèmes de conscience.
La Vérité pure est que vous êtes toujours innocents dans vos comportements. Que même les actes répréhensibles n'ont été que des acceptations d'une pensée compulsive que vous n'êtes pas arrivé a contrôler.
Ainsi, dans la vision divine, il n'y a rien à pardonner dans votre sens de ce mot. Bien sur, vous avez une vision différente de ce terme dans le monde matériel et il vous appartient de décider de vos choix de vision.
Le sens divin du pardon est justement celui là, le changement de vision.
- Le pardon est une correction de vision-
Le pardon , c'est un acte conscient de connaissance de votre innocence.
A l'enfant qui a fait une bêtise d'enfant, vous pardonnez dans l'innocence et vous corrigez sa vision en la relativisant comme n'étant "pas si grave" .
Mais lorsqu'il sagit d'un adulte, votre vision est souvent de demander une correction pour le préjudice qu'à subit l'ego, le personnage.
"il/elle me doit des excuses, il/elle devrait me demander pardon....."
ou
"je dois demander pardon parce que sinon, JE vais me sentir mal d'avoir mal agi"
Bien sur, demander verbalement pardon est un bel acte d'amour très souvent mais pardonner soi même est un acte d'amour encore plus important car vous ne chercherez plus à "venger" mais a aimer.
L'idée que quelquechose doit être corriger alourdi votre karma de cette vie, celà vient mettre des choses dans la "balance" bien ou mal et alors, il faudra "corriger".
En étant lumière, vous vous verrez dire "il ne s'est rien passé", "il n'y a rien a pardonner" , c'est ce que la Source à fait avec vos Karmas passés, elle a effacée la dette car elle sait votre état d'enfant de la lumière et d'innocence.
Alors, parfois, vous refusez le pardon pour des choses trop lourdes, trop difficile à pardonner. Dans ces cas, souvenez vous du Christ Jesus sur la croix et des parôles qu'on lui prette, il n'a pas dit "je leur pardonne", il à dit "Père, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'il font". Il a ainsi eut un grand acte d'amour en reconnaissant l'innocence réelle des gens qui l'avaient condamnés mais lui, en tant que "personnage" n'a pas donné le pardon (difficile dans la souffrance extrême), il a demandé à sa part divine .."le Père" de pardonner.
Ainsi, même si vous ne pouvez donnez le pardon, la correction de vision, vous pouvez tout de même être dans l'amour et demander à votre divinité de "pardonner" à votre place. Faisant celà, le poids de la balance "bien" "mal" va s'alléger et vous y trouverez aussi votre compte.
Le pardon, c'est choisir la vision de l'innocence de ces êtres que vous êtes, en plein apprentissage de votre divinité.
Le pardon à soi même est aussi un acte d'amour, demander à votre être divin de vous pardonner, il le fera toujours. Soyez alors reconnaissant de celà car celà ne sera pas reconnu dans l'hypocrisie mais dans la sincérité du cœur de l'homme.

Aucun commentaire: