Mon dernier livre

Découvrez le nouveau livre de Sylvain Didelot...

vendredi 3 octobre 2014

Sylvain 1 octobre 2014

Bonjour,
Je m’associe avec mon âme pour vous reparlez de cette aspects que les guides nous donnent en ce moment : « vos pensées ne sont pas vos pensées »… alors, je vous rassure tout de suite, on vit très bien sans le savoir. La preuve en est que nous l’avons bien fait jusque là !
Ce concept qui semble si simple aux guides ne l’est pas forcément pour nous alors je vais le reprendre avec mes mots plus « humains » pour faire passer ce concept qui peut hérisser mais qui relie beaucoup d’autres enseignements spirituels et même de physique quantiques.
Alors, dans mon second livre, les guides nous ont parlé du « voyageur du temps » et de son travail mais reprenons plus finement tout cela à la base :
Nous oscillons sans cesse entre le monde de « la forme » et le monde du « sans forme », nous intégrons régulièrement notre aspect divin ou notre aspect humain.
Par « expérience » et de vie en vie, nous nous sommes détachés de l’aspect divin pour ne plus accorder d’importance qu’à l’aspect humain qui est pourtant notre propre création divine…. Je pense qu’on pourrait appeler cela « le pêché originel » .
Cependant, de même que si vous diluer du sucre dans de l’eau cela ne signifie pas que le sucre n’existe plus, notre aspect divin est bien présent et agissant.
C’est pas facile de parler de dimension supérieure depuis la dimension inférieur , si je parle de haut et de bas, c’est ok, si je commence a parler d’espace spacio-temporelle , ont comprends encore à peu près mais quant je parle de la dimension supérieur et que j’explique, que dans cette dimension, voyager dans le temps est aussi simple que de faire un pas en avant ou en arrière, là , forcément, ça devient flou.
Hé bien, contentons nous de savoir qu’une partie de nous même voyage à une vitesse infinie non seulement dans le temps mais dans tout les multivers… c'est-à-dire qu’à chacune de nos décisions, un univers se créé et que nous voyageons d’un univers à un autre à chaque choix que nous faisons.
Lady Nada me disait récemment que c’est comme si nous voyagions sur une ramette de papier.
Imaginez que nous sommes un point sur une ramette de papier de 500 feuilles ou chaque feuille représenterait un avenir ou un passé possible selon ou on se situe en avant ou en arrière sur une feuille et que les « hauteurs », les autres feuilles sont les possibilités de choix que nous avons à chaque seconde. A chacun de nos choix, nous sautons d’une feuille à une autre, c’est instantané et chaque feuille semble ressembler à la précédente et nous n’avons pas conscience que nous nous sommes déplacés.
Une part de nous voyage sur cette ramette avec une grande facilité car elle ne dépend pas d’un corps ni même d’une dimension.
A chaque seconde, nous décidons de ce que nous voulons voir, de la couche que nous traversons… alors, d’expérience en expérience, le « voyageur » depuis le moment présent prends nos « choix » passés et nos « envies » du futur, il voyage dans les multivers et viens nous proposez les couches qui sont possibles à partir de cela. Nous avons souvent 3, 4 ou x choix possibles, notre subconscience humaine (qui représente un bon pourcentage de notre cerveau et est plein de « programmes » comme « victime », « coupable », « sauveur », « responsable ») perçoit ces choix et en choisis un qu’il décide comme étant LE choix du personnage.
Alors, nous « entendons » ce choix, ce raisonnement et nous le percevons… ont a appelé cela « la pensée », « la réflexion ». Et nous nous sommes associés à cela.
Une petite parenthèse, savez vous que notre cerveau perçois des informations avant notre conscience . Certains appelle cela l’intuition mais notre cerveau, par exemple, connait le message « douleur » avant d’en recevoir l’influx nerveux qui , finalement, n’est qu’une confirmation de l’information reçu « par ailleurs ».
Bref… nos « pensées » auxquelles nous tenons temps ne sont que nos choix, inconscients pour la plupart et l’éveil , c’est aussi avoir conscience de sa pensée.
Quels autres enseignements cela éclaire t’il ?
« le choix de vision »
Le « cours en miracle » dit que notre perception n’est qu’un choix de vision, il dit aussi que « nos pensées ne sont pas nos pensées d’ailleurs !. Pour le cours, nous devons choisir entre la vision de la peur et celle du St Esprit. Ainsi, nos états dépressifs ne seraient que notre choix de choisir la « peur » d’être seul, inutile etc…

« le moment présent »
Ce fabuleux enseignement qu’ eckhart tolle nous apporte si joliment nous demande de faire nos choix à partir de ce moment. Cela est une vision géniale et libératrice car, encore une fois, notre « voyageur du temps » va chercher dans les couches des « possibles » à partir de données du passé et de vision du futur, cela vient, bien sur, limiter grandement les possibilités de choix. Mais si nous lâchons prise de nos principes, ce que qui est possibles de ce qui ne l’est pas et que nous ne choisissons plus le « comment » les choses doivent faire pour arriver dans le futur, alors, le nombre de possibilité qui apparaitrons à nos inconscience puis notre conscience seront démultipliés au centuple.
« la méditation »
Il existe bien des exercices de méditations mais, pour ces pratiquants, le « laisser passer » des pensées, le non attachement à la pensée est la clef du nirvana, de l’accès à la pensée divine et ouvre l’esprit à la source même de tout les possibles.
Tout ces enseignements viennent finalement nous aider à comprendre ce que sont nos pensées et cela nous donne une grande responsabilité car nos pensées et nos émotions et nos actions créées notre perception du monde et la « réalité » elle-même !
Nous sommes la « conscience », l’ « hyper conscience » comme le dit Maitre Lanto alors, quant nous avons une pensée perturbante, nous pouvons, consciemment dire NON et si nous sommes capable de lacher prise du « comment » , nous pouvons nous ouvrir à de grandes merveilles et même aux miracles car , alors, de nouveaux Choix viendrons à notre conscience.
Je suis pas sur d'avoir simplifié mais j'ais fait de mon mieux et il y aura d'autres chapitres pour approfondir celà de manière différente. J'aurais essayé au moins de vous laissez mes "notes de laboratoire" en héritage.


Aucun commentaire: